Samedi 3 septembre 2016
30 min

« Reverse Tracking Shot » de Jeremias Iturra (Diffusion intégrale et portrait)

Le compositeur de la semaine dans Alla Breve est Jeremias Iturra. Pour cette émission et pour les musiciens de l'Ensemble Court-Circuit, il a imaginé une suite en cinq mouvements intitulée "Reverse Tracking Shot".

« Reverse Tracking Shot » de Jeremias Iturra
Interprété par l’Ensemble Court-Circuit :
Jérémie Fèvre flûte, Pierre Dutrieu clarinette, Alexandra Greffin-Klein violon, Alfredo Mola violoncelle, Jean-Marie Cottet piano. Direction Jean Deroyer
Commande et création enregistrée le 27 juin 2016 à radio France

Diffusion intégrale et portrait :
C’est la musique du jeune compositeur chilien Jeremias Iturra qui ouvre cette nouvelle saison d’Alla Breve.
Le samedi, ces miniatures ne forment plus qu’une seule pièce. C’est la règle de jeu de nos Alla Breve ! Une reconstitution qui est prétexte à un portrait de compositeur.

Ce soir, premier portrait : celui de Jeremias Iturra, compositeur venu à la musique par la guitare classique.
Jeremias Iturra vit aujourd’hui à Lyon. C’est au CNSM de cette ville qu’il a rencontré le compositeur Philippe Hurel, aussi directeur artistique de l’Ensemble Court-circuit : Jeremias Iturra a été l’un de ses élèves en classe de composition.
De cette rencontre est née l’idée d’une pièce créée par l’ensemble Court Circuit pour cette émission, Reverse Tracking Shot pour cinq instruments, un titre qui nous renvoie à un effet spécial du cinéma : le zoom contrarié.
La dimension visuelle est très importante dans la musique de Jeremias Iturra, et il essaie très souvent de traduire en musique des procédés qui l’intriguent dans l’univers de certains peintres ou réalisateurs.
Reverse Tracking shot est une façon de jouer sur les plans, le mouvement et les gestes, de mettre en relief tour à tour les différents instruments de l’ensemble ; d’abord le piano, puis le violon, la flûte, la clarinette basse et le violoncelle. La pièce de Jeremias Iturra est une façon d’envisager différemment les relations entre les moments solistes et la couleur d’ensemble, par un jeu de mise en espace.

L’année 2016 a été particulièrement porteuse pour Jeremias Iturra. En plus de cette création radiophonique, trois autres créations, au concert cette fois.
Une pièce pour quatuor à cordes créée à Reims en juin dernier par le Quatuor Béla, une autre pour percussions et électronique live créée fin juin au CNSM de Lyon, et plus récemment une pièce d’ensemble Color Field créée au Portugal par l’Ensemble Remix dans le cadre du festival International de musique de Povoa de Varzim.

Musiques additionnelles (toutes de Jeremias Iturra) :

  • Convergencia II (extrait). Interprété par des élèves du CNSMDL
  • Dos lecturas de un espacio abstracto (extrait). Interprété par l'Ensemble Recherche
  • Found Footage (extrait). Interprété par le Quatuor Béla
  • ...Zoom / Criminal hunch... (pièce complete) Interprété par l'Atelier XX-21.

Le site de Jeremias Iturra

Le site de l'ensemble Court-Circuit

Le site de Jean Deroyer

L'équipe de l'émission :