Dimanche 8 mars 2015
30 min

« Retablos » de Marianela Arocha (Diffusion intégrale)

La compositrice de la semaine dans Alla Breve nous vient du Vénezuela. Elle a imaginé pour les musiciens de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, conduit à cette occasion par Maxime Pascal, une suite de miniatures intitulées "Retablos" et qui se présentent comme un ensemble de seynètes de la culture vénézuélienne.

« Retablos » de Marianela Arocha
Interprété par l’Orchestre Philharmonique de Radio France, direction Maxime Pascal
Commande et Création enregistrée à Alfortville le 14 janvier 2015

Diffusion intégrale :
Cette journée de la femme sur France Musique, exclusivement consacrée aux femmes compositeurs se referme avec la musique d'une jeune compositrice du Venezuela. Sa venue à Paris a coïncidé avec une opération d'échange artistique organisée par le Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, baptisée "Rencontre avec El Sistema".
El Sistema, c'est un programme d'éducation muiscale développé au Venezuela.
El Sistema a son concours de composition. Marianela Arocha justement l'a remporté en octobre dernier, et ce prix lui a valu un aller-retour Caracas-Paris pour assister à la création par l'Orchestre Philharmonique de Radio France de son Alla Breve.

C'est avec beaucoup d'émotion que Marianela Arocha a assisté le 15 janvier dernier à l'enregistrement en région parisienne de sa toute dernière partition pour orchestre "Retablos". Ces Retables, Maxime Pascal et les musiciens de l'Orchestre Philharmonique de Radio France les ont fait naître à nos oreilles avec un plaisir peut-être égal à celui qu'éprouvait ce jour-là la compositrice.
Il est très rare en effet pour un compositeur d'Amérique latine d'avoir la chance d'être joué par un orchestre international de cette qualité...

Marianela Arocha est pianiste et compositrice. C'est une musicienne très engagée dans la vie musicale de son pays ; c'est même une ambassadrice de la musique vénézuélienne.
Ses qualités d'interprète lui permettent de porter la musique de son pays un peu partout dans le monde.
Lorsqu'elle a imaginé la musique de son Alla Breve, elle a donc spontanément voulu nous parler de son pays, de ses racines.
Dans ses cinq Retables, l'ouïe et le regard s'associent pour traduire sa vision de la culture vénézuélienne.
Les cinq Retables pour orchestre constituent cinq saynètes qui nous parlent en couleur et en rythme de différentes régions et pratiques culturelles du Vénézuela.

Les cinq mouvements de "Retablos" (diffusés lors de la semaine précédente)
*- Genesis

  • Salve Reina
  • Repique de San Juan
  • Luz y movimiento
  • Urbe*
Retable vénézuélien
Retable vénézuélien

Programmation additionnelle (Toutes les oeuvres sont de Marianela Arocha) :
"Imagines " pour vibraphone et piano
par Gustavo Olivar et Marianela Arocha
(inédit)

"Linderos de la Agonia" pour orchestre
par l'Orchestre Philharmonique de Caracas, direction Pablo Castillianos
(inédit)

"Juegos del Tiempo " pour violoncelle et piano
par Pierre Strauch et Dimitri Vassilakis
(inédit)

"Figuraciones" pour piano
par Marianela Arocha, piano
Extrait du CD "Figuraciones del presente" / Obras de Compositores venezolanos
Label Mango Estudios (2011)

CD Figuraciones del presente de Marianela Arocha
CD Figuraciones del presente de Marianela Arocha

" Viaje para piano imaginario" pour piano et électronique
par Marianela Arocha, piano
(inédit)

A NOTER :
Le 11 mars prochain l’association de compositrices "Plurielles 34" et le CDMC organisent une journée autour des compositrices dans le paysage musical contemporain.

Au programme : conférences, interventions, tables rondes et moments musicaux.
Toutes les informations sur le site du CDMC

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :