Dimanche 25 décembre 2016
30 min

" Lorca Fragments " pour cinq instruments de Michelle Agnes Magalhaes (Diffusion intégrale et portrait)

La compositrice de la semaine dans Alla Breve est Michelle Agnes Magalhaes, compositrice brésilienne aujourd’hui installée en France. Elle nous emmène cette semaine avec les musiciens de l’Ensemble l’Itinéraire dans l’univers du poète Lorca.

" Lorca Fragments " pour cinq instruments de Michelle Agnes Magalhaes (Diffusion intégrale et portrait)
Michelle Agnes Magalhaes et "Juego y Teoria des Duende" de FG Lorca
  • « Lorca Fragments » pour cinq instruments de Michelle Agnes Magalhaes

    Interprété par l’Ensemble l’Itinéraire :

    Avec Julie Brunet-Jailly flûte, Bogdan Sydorenko clarinette, Lucia Peralta alto, Myrtille Hetzel violoncelle et Elisabetta Giorgi harpe

    Dirigé par Léo Margue

    Création enregistrée le 10 décembre 2016 à Radio France

Portrait de Michelle Agnes Magalhaes, musicienne installée en France depuis presque quatre ans et aujourd’hui active dans les équipes de chercheurs de l’IRCAM à Paris

Nos Alla Breve ont les couleurs de l’Amérique latine en ce moment. Après la découverte du compositeur argentin Facundo Llompart, c’est une compositrice brésilienne qui a pu venir créer sa musique dans nos studios en ce mois de décembre.
Elle s’appelle Michelle Agnes Magalhaes. Elle est musicienne de A à Z, puisqu’elle joue la musique - son instrument c’est le piano -, elle improvise très régulièrement seule ou avec d’autres musiciens, et elle compose !

  • Le corps en jeu dans la musique, c’est vraiment une préoccupation essentielle pour Michelle Agnes Magalhaes.

    Cette dimension physique du jeu, elle l’a approchée très tôt en grandissant au Brésil au contact de la musique populaire. Elle la vit au quotidien dans sa pratique d’improvisatrice et de compositrice, et elle la retrouve chez le poète Federico Garcia Lorca et dans ses analyses du Duende « un pouvoir mystérieux que tous perçoivent et que nul philosophe n’explique « (FG Lorca / "Jeu et Traité du Duende" )

    Dans ses cinq Lorca Fragments, Michelle Agnes Magalhaes explore cette notion du Duende.

    Les musiciens de l’Ensemble l’Itinéraire justement ont tout fait pour se sentir traversés par le Duende au moment de jouer et d’enregistrer les Lorca Fragments de Michelle Agnes Magalhaes. Ils ont pris plaisir à entrer dans la musique vivante et vibrante de la compositrice, et ont été forces de proposition pour affiner les modes de jeu particuliers sur leurs instruments.

    Trois idées de Lorca ont retenu l’attention de la compositrice au moment de concevoir ses Lorca Fragments.

    l’importance de l’intuition dans la création, la forte relation entre la musique et le corps, et enfin le "son noir" ou complexe, comme caractéristique de la présence du Duende.

  • Les musiciens ont su jouer avec ces sons noirs ou ambivalents, qui sèment le trouble au niveau de la perception.

    Qui fait quoi ?

    La compositrice a pris du plaisir à brouiller les pistes en fondant les timbres des vents et des cordes les uns dans les autres.

    Tous les instruments sont préparés (papier aluminium, pâte à fixe, bouchons de liège, pinces…).

    Les sons produits avec ces modes de jeu comportent une part de danger pour les musiciens. D’une version à l’autre, le son n’est plus le même…

    On retrouve dans ce travestissement des sonorités le goût de la compositrice brésilienne pour le masque, le déguisement (par référence au carnaval dans la culture brésilienne).

  • Les Lorca Fragments ne sont pas une page isolée dans la production de Michelle Agnes Magalhaes.

    Les idées de Lorca sur le Duende et la création en général (avec l’idée de trois forces complémentaires, l’Ange, la Muse et le Duende), lui ont donné de la matière pour tout un cycle autour de Lorca, mais ces Lorca Fragments sont l’aboutissement de sa réflexion sur l’ouvrage de Lorca "Jeu et Théorie du Duende ".

  • Musiques additionnelles :

  • Mobile pour piano solo (2013)

    Interprète: Michelle Agnes Magalhaes

    CD "Cage +" SELO SESC

  • Chambre double pour contrebasse et électronique (2015)

    Florentin Ginot (contrebasse), Michelle Agnes Magalhaes (électronique)

    CD : "Florentin Ginot - Conversation pieces" / ColLection Jeunes Solistes CNSMDP

  • Juego y teoria del duende pour violin, cello, harpe et flûte (2016)

    Interprètes: Ensemble Multilatérale

    Aurélie Saraf (harpe), Matteo Cesari (flûte basse), Antoine Maisonhaute (violon), Pablo Tognan (violoncello) et Léo Warynski (direction)

    Enregistrement du concert: Université d'altitude 9 Juillet 2016 / Eglise Notre-Dame de l'Assomption - Saint Martin Vésubie, France

  • Nana (chanson populaire espagnole) pour voix, alto, flûte, clarinette, harpe

    transcription F. G. Lorca, arrangement Michelle Agnes Magalhaes (2016)

    Interprètes: Ensemble TaG

    Rea Claudia Kost (Mezzo-Soprano), Anna-Katharina Graf (Flûte), Donna Molinari (Clarinette), David Schee (Alto) et Xenia Schindler (Harpe)

    Enregistrement du concert 29 Novembre 2016, Theater-am-Gleis, Winterthur

  • Calando pour quatuor à cordes (2013)

    Interprètes: Quartetto Prometeo.
    Enregistrement du concert à l'Accademia Chigiana, Siena, Italie, 27Juillet 2013

  • Loco reloj que canta muertas horas antigas pour guitare et accordeon (2015)

    Interprètes: Duo Promenade Sauvage

    Maarten Stragier (guitare) et Luca Piovesan (Accordéon)

L'équipe de l'émission :