Alla Breve : l'intégrale
Magazine
Dimanche 29 juin 2014
30 min

« La dualité secrète des cubes » de Jean-Luc Guionnet (Diffusion intégrale)

Dans notre miniature contemporaine Alla Breve cette semaine, "La dualité secrète des cubes", puzzle musical de Jean-Luc Guionnet, créé par l'ensemble Dedalus et inspiré par une mystérieuse référence à la topologie : le graphe dual.

« La dualité secrète des cubes » de Jean-Luc Guionnet (Diffusion intégrale)
Le compositeur multiinstrumentiste et plasticien Jean-Luc Guionnet

« La dualité secrète des cubes » pour 7 instrumentistes de Jean-Luc Guionnet
Interprété par l’Ensemble Dedalus :
Vincent Bouchot, voix - Cyprien Busolini, alto - Deborah Walker, violoncelle - Thierry Madiot, trombone - Christian Pruvost, trompette - Didier Aschour, guitare folk et Stéphane Garin, percussions
Commande et Création enregistrée le 10 juin 2014

Dessin illustrant La dualité secrète des cubes, de Jean-Luc Guionnet
Dessin illustrant La dualité secrète des cubes, de Jean-Luc Guionnet

Alla Breve a donné carte blanche cette semaine à un ensemble de musique contemporaine établi à Montpellier, l'ensemble Dedalus, fondé par le guitariste Didier Aschour. Le répertoire de cet ensemble est centré sur les partitions à instrumentation libre nées en Amérique et en Europe à partir des années 1960.
La spécificité de cet ensemble d'improvisateurs également interprètes, est son fonctionnement collectif, sans directeur musical. Les arrangements, orchestrations et interprétations de l'ensemble sont donc élaborées en commun, et font souvent l'objet de discussions animées, car ces musiciens mettent beaucoup de passion dans ce qu'ils entreprennent !
Dedalus a ouvert l'an passé une collaboration avec le compositeur Jean-Luc Guionnet, musicien que les Ateliers de Création Radiophoniques de France Culture connaissent d'abord pour ses pièces électroacoustiques, alors que France Musique connaît davantage le saxophoniste et organiste improvisateur.

"La Dualité secrète des cubes " est la deuxième pièce envisagée par Jean-Luc Guionnet pour l'ensemble Dedalus : cette composition s'est présentée à lui comme un vrai défi, à cause de ses contraintes formelles.
L'Ensemble Dedalus réunit ici sept musiciens, mais en réalité le noyeau dur de cette nouvelle pièce est un quintet qui associe l'alto, le trombone, la guitare folk, la percussion et la voix. Par une équation numérique mystérieuse ce quintet est "doublé" de façon originale : on obtient 7 musiciens et non 10...
En dehors de ce principe premier, "La Dualité secrète des cubes " repose sur quelques autres idées maîtresses :

  • le fait d'abord que l'un des instruments principaux du groupe, l'alto, soit dans les trois premiers mouvements dans une attitude de déchiffrage par rapport à son instrument, comme s'il en jouait pour la première fois
  • l'importance du Ré dièse autour duquel tourne l'ensemble du matériau musical
  • enfin le rôle de la voix pensée comme élément perturbateur.
    Jean-Luc Guionnet a confié à la voix de Vincent Bouchot deux aphorismes de sa plume, situés dans les 3ème et 4ème mouvements.

Retrouvez l’Atelier du son avec Jean-Luc Guionnet, diffusé surFrance Culture le 07/03/2014.

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :