Lundi 24 juin 2013
19 min

« Hanshan » de Marie-Hélène Bernard

«Hanshan» pour récitant, instruments traditionnels chinois et sons fixés
de Marie-Hélène BERNARD
Avec
Shi Kelong, récitant
et
L’Ensemble Fleur de Prunus (orgue à bouche, vièle Erhu, cithare Qin, percussions)
Voix additionnelle NING Chunyan

Traitement numériques réalisés au studio du GRM
Rediffusion de l’enregistrement de Novembre 2002

Invité

Marie-Hélène Bernard suit des études scientifiques, puis entreprend tardivement des études musicales aux universités de Pau, Paris VIII et Paris IV (thèse de doctorat : « Les compositeurs chinois au regard de la mondialisation artistique).
Élève de Jean Schwartz à l’E.N.M de Gennevilliers pour la musique électro-acoustique, de Sergio Ortega à l’E.N.M de Pantin pour la composition et de Christian Accaoui pour l’écriture et l’analyse.
Stagiaire du Centre Acanthes avec Pascal Dusapin et de l’ATEM avec Bernard Cavanna.

Compose des œuvres instrumentales, mixtes et électroacoustiques ; sa musique a été jouée en Europe, aux États-Unis, au Canada, au Chili, en Chine, en Corée, à Taiwan et au Japon.
Invitée en résidence aux studios du GRM, de La Muse en circuit, du CIRM, de la Grande Fabrique, de MIA et Césaré.

Commandes du Ministère de la Culture (Chemin de poussière avec l’ensemble ALEPH), de l’INA-GRM (Dans les plis de la caverne avec Gérard Buquet, Gexin/Cœur de pigeon, prix 2010 de l’IAWM, Les ailes du phénix, avec le joueur d’orgue à bouche Wu Wei, Une hirondelle dans la narine du grand bouddha), de la radio France-Musique (Hanshan avec l’ensemble Fleur de Prunus pour la série « Alla Breve »), des festivals Détours de Babel et FUTURA, du studio Césaré, de la fondation Marcelle et Robert de Lacour, du Printemps Musical d’Annecy, du Conservatoire de Shanghai, de l’Orchestre National de Lyon (Chantiers de la création) et de la Ville de Bagnolet.

Lauréate de la « Villa Médicis hors les murs » en 2003 (résidence de création en Chine) et en 2013 (résidence de création en Corée).

Ses recherches récentes portent sur la confrontation entre instruments occidentaux et instruments traditionnels asiatiques. Alliant souvent à sa musique la poésie (Jacques Roubaud, Mario Luzi, poètes classiques chinois comme Hanshan et Wang Wei ou japonais comme Issa), elle aime se confronter avec d’autres arts ; elle a ainsi créé en 2009 le spectacle multimédia Une seconde est un monde avec le peintre et poète Ma Desheng, ainsi qu’une installation pour le festival « Détours de Babel » de 2013 à partir d’archives ethnologiques.

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :