Dimanche 29 novembre 2015
30 min

« Cinq Stades » pour harpe de Chen Yao (Diffusion intégrale et portrait)

Yao Chen, le compositeur de la semaine dans Alla Breve est aujourd'hui actif à Pékin après plusieurs années passées aux Etats Unis. Le harpiste Nicolas Tulliez est allé à sa rencontre et lui a commandé une pièce nouvelle pour harpe solo : Cinq Stades de l'Existence.

« Cinq Stades de l'existence » pour harpe de Chen YAO
Par Nicolas Tulliez, harpe solo
Commande et création enregistrée le 7 novembre 2015 à Radio France

Diffusion intégrale et portrait
Notre intégrale Alla Breve va être le lieu de la recontitution du puzzle de la semaine ; lesCinq stades de l'Existence de YAO Chen, compositeur actif à Pékin et à qui le harpiste Nicolas Tulliez a commandé une pièce pour harpe solo.
YAO Chen s'est lancé avec beaucoup d'enthousiasme dans la composition de cette pièce radiophonique pour France Musique. Sa connaissance de l'interprète suffisait à installer un rapport de confiance.
Seule difficuté à vaincre peut-être : trouver sa voix propre sur de si courtes durées et par rapport à un répertoire préexistant pour l'instrument.
La relation entre les parties et le tout, qui est la règle du jeu de nos Alla Breve, a trouvé son incarnation dans la pièce de Yao Chen grâce à l'arrière-plan spirituel sensible dans les titres des mouvements qui renvoient tous à l'un des âges de l'évolution humaine.
Les cinq tableaux de la partition sont des évocations musicales de l'enfance, l'adolescence, la jeunesse, la maturité et la vieillesse.
L'enfance est associée à un poème baigné de soleil, l'adolescence à la fragrance de l'été, la jeunesse aux routes et parcours sans nombre. La maturité rime avec l'harmonie d'un paysage peint et la vieillesse épouse la silhouette d'un arbre immense.
Nicolas Tulliez nous le dit, la musique s'est écrite à des milliers de kilomètres de la France, sans que le compositeur et l'interprète aient pu échanger, autrement que par les moyens de communication d'aujourd'hui.
Vive la technologie ! Cela n'a pas empêché le musicien d'entrer dans la musique écrite à son intention et d'intégrer immédiatement l'arrière-plan spirituel de ces Cinq Stades de l'existence. Le lien de Yao Chen au bouddhisme s'impose ici avec évidence.
Autre évidence, le lien à la musique française et notamment la musique de Debussy que Yao Chen s'est plu à citer dans la musique de son Alla Breve. Bien des éléments du parcours de Yao Chen le rapprochent d'une sensibilité française. Yao Chen est pianiste. Dès son enfance en Chine, il a été sensibilisé à la musique occidentale. Il a écouté beaucoup de musique française : celle des anciens comme des modernes. Il va jusqu'à dire qu'il y a en Chine une connexion esthétique à la culture française. Yao Chen a joué au piano la musique de Debussy, à laquelle il est très sensible. Il aime beaucoup sa façon de faire sonner la harpe. Il n'en reste pas moins que les Cinq Stades de l'Existence sont sa première page solo pour la harpe occidentale et aussi sa première pièce radiophonique !

Musiques additionnelles :

Yao Chen
- Tsanglang-tsanglang pour zheng, flûte et violon
flûte : Clara Novokova
alto : Maryia Grudo
zheng: Yu-Chen Wang
Enregistrement non commercialisé

Claude Debussy
Prélude à l'après-midi d'un Faune
Par le New Philharmonia Orchestra
Sous la direction de Pierre Boulez
Enregistrement non commercialisé

Yao Chen
- Jun, for pipa and double bass.
contrebasse : Daxun Zhang
pipa: Yang Wei
Enregistrement non commercialisé

Yao Chen
- Glowing Autumn pour orchestre
Extrait de "Two Poems"
Orchestre National de Lorraine / Centres Acanthes
direction Jacques Mercier
Enregistrement non commercialisé

Yao Chen
- Yearning, for zheng and double bass.
contrebasse: Henry Chen
zheng: Yu-Chen Wang
Enregistrement non commercialisé

Ailleurs sur le web

Les invités :
L'équipe de l'émission :