Dimanche 21 février 2016
30 min

« Cinq miniatures » de Nicolas Mondon (Rediffusion intégrale et portrait)

Dans Alla Breve cette semaine les Cinq Miniatures de Nicolas Mondon imaginées pour l'Ensemble InSoliTus dont il est le directeur artistique.

« Cinq miniatures » pour ensemble instrumental de Nicolas Mondon
(Pour flûte, flûte alto, clarinette basse, saxophone alto, cor, percussions, piano préparé, violon et violoncelle)
Interprété par l'EnsembleInSoliTus :
Samuel Bricault, flûtes - Mathieu Franot, clarinette basse - Alexandre Souillart, saxophone alto - Benjamin Locher, cor - Vassilena Serafimova, percussion - Matthieu Acar, piano préparé - Simon Milone, violon - Yska Benzakoun, violoncelle
Direction : Javier González Novales
Création enregistrée le 23 avril 2014 à Radio France

Diffusion intégrale :
Nicolas Mondon se définit lui-même comme un esprit optimiste : c'est en tout cas un esprit ouvert au monde, et à des univers musicaux très contrastés. Cette richesse, on la retrouve dans son parcours de musicien : pêle-mêle le piano, exploité d'abord aux côtés des chanteurs puis dans le jazz et l'improvisation, puis le gamelan javanais, mais aussi les logiciels de l'IRCAM...
Sa musique a été jouée par différentes ensembles parmi lesquels l'Ensemble InSoliTus.

C'est pour l'Ensemble InSoliTus que Nicolas Mondon a imaginé les « Cinq Miniatures » qui se sont fait entendre toute cette semaine sur France Musique. Cet ensemble, il a contribué à son existence : il en est même le directeur artistique !
InSoliTus s'est constitué autour du jeune compositeur Nicolas Mondon et autour de deux autres musiciens : le saxophoniste Alexandre Souillart et le chef d'orchestre Javier Gonzales Novales. La formation actuelle est un octuor qui associe quatre instruments à vent, deux instruments à cordes, la percussion et le piano. Nicolas Mondon a conçu ses « Cinq Miniatures » pour cet octuor. Avant de se lancer dans l'écriture, il a travaillé sur les sons, et il s'est attaché à trouver les couleurs, les matières sonores, avant d'articuler le discours. Cette phase de la composition est évidemment tout sauf solitaire ; elle s'est faite avec les musiciens pour lesquels, parfois, Nicolas Mondon a inventé des modes de jeu spécifiques. Ce n'est qu'une fois la matière sonore définie que le compositeur s'est lancé dans la phase d'écriture de la pièce, pas tout à fait ex nihilo, car il a repris - en les poussant plus loin - des explorations qu'il avait menées dans une oeuvre antérieure sur le piano préparé - "son instrument " .

Au moment où les Miniatures ont été enregistrées à Radio France, Nicolas Mondon était compositeur en résidence au Schloss Solitude à Stuttgart, un lieu d'échange et de rencontres entre les artistes de différentes disciplines et une bulle de création dans laquelle Nicolas Mondon a pu s'extraire des obligations de la vie et réfléchir aux musiques à venir. Parmi ces travaux, une pièce pour l'Ensemble Ascolta "I'd prefer to try eternity", une collaboration avec deux danseurs africains dans laquelle on retrouve Nicolas Mondon au piano préparé "Piano sans titre".
Dans la foulée de sa résidence en terre germanique, Nicolas Mondon a eu une autre résidence, à l'IRCAM à Paris, où il a pu travailler avec l'équipe d'acoustique instrumentale sur un projet de violon relié à l'ordinateur.
De cette collaboration est née la partition de Waiting.

Extraits musicaux diffusés :
Toutes les musiques sont de Nicolas Mondon
Klavierkantate, pour ensemble de claviers et électronique (2011)
Orchestre des Lauréats du Conservatoire
Matthieu Acar et Satochi Kubo, pianos préparés,
Lise Baudouin, Fender Rhodes / clavier MIDI,
Hélène Rusquet, pianoforte,
Joanna Choi, clavecin,
Loig Delannoy, orgue positif et piano,
Ganaël Schneider, orgue Hammond,
François Garnier, percussion,
Javier Gonzales Novales, direction
Nicolas Mondon, réalisation informatique
Jean Gauthier, ingénieur du son
-- Création en salle d’Art Lyrique du CNSMDP, Prix Master II de composition.

Quattro Foci, septuor (2008)
KNM - Kammerensemble Neue Musik Berlin
Rebecca Lenton, flute
Winfried Rager, clarinet
Mattias Jann, trombone
Michael Weilacher, percussion
Philip Mayers, piano
Kristin Maria Pientka, viola
Arnulf Balhorn, contrebass
Manuel Nawri, director
Augustin Muller, sound engineer
-- Création au KammerEnsemble Neue Musik de Berlin, direction Manuel Nawri.

Ravine pour saxophone ténor, piano préparé, violon et violoncelle (2011)
ensemble InSoliTus
Alexandre Souillart, saxophone ;
Matthieu Acar, piano ;
Simon Milone, violon ;
Myrtille Hetzel, violoncelle.
Javier Gonzales Novales, direction
Charles-Alexandre Englebert, Jean Gauthier, ingénieurs du son
-- Commande du Cabaret Contemporain et du Fond d’Action SACEM

Pianola / Phonographe II, pour disklavier et électronique (2012)
-- Création au CentQuatre de Paris, IRCAM, Cursus 2

"I'd prefer to try eternity"
par l'Ensemble Ascolta
Dir Michael Wendeberg
Pas de références commerciales

"Piano sans titre" (avec danse)
Nicolas Mondon, piano préparé

"Waiting pour violon et controle actif" (IRCAM)
violon (soliste de l'Ensemble Insolitus)

L'équipe de l'émission :