All that Jazz
Programmation musicale
Samedi 14 mars 2015
59 min

La chanson de Duke (1/2) (1927-1950)

On a souvent tendance, dans le jazz, à distinguer les standards des compositions écrites par des jazzmen. Au croisement de ces deux familles musicales, l'oeuvre foisonnante de Duke Ellington contient nombre de thèmes assimilables à des chansons. Ces thèmes vont à leur tour devenir des standards. Premier volet d'un diptyque consacré aux mélodies ellingtoniennes...

La chanson de Duke (1/2) (1927-1950)
CouvATJ150314_603*380

D’un côté, les chansons majoritairement composées pour des comédies musicales à Broadway ou des films à Hollywood : on pense aux succès de Jerome Kern, de Richard Rodgers, de Harold Arlen, Irving Berlin, Cole Porter ou George Gershwin, entre autres. D’un autre côté, les thèmes ou les compositions plus sophistiquées signées par des musiciens de jazz : Charlie Parker, Thelonious Monk, John Coltrane, Wayne Shorter ou Carla Bley, pour ne citer que quelques noms sur un siècle d’histoire.
Point de confluence entre ces deux mouvements, le corpus du jazzman Duke Ellington contient nombre de thèmes assimilables aux chansons des compositeurs de Broadway. Elles deviendront à leur tour des standards.

Nous parcourons aujourd'hui un petit quart de siècle, entre la fin des années vingt et l’année 1950. Avec ou sans parole, la voix est présente à travers les chanteurs dont Duke Ellington choisit de s'entourer. Adelaide Hall en 1927, Ivie Anderson dès 1932, la jeune Billie Holiday en 1934, Jean Eldridge en 1939, Betty Roché en 1942, Al Hibbler à partir de 1943, Joya Sherrill en 1944, Yvonne Lanauze en 1950 voire, en de rares occasions, le Duke lui-même ou ses musiciens...

►Le coffret « La chanson de Duke » de Claude Carrière est sorti en février 2015. Plus d'informations sur le site du label Cristal Records.

It don't mean a thing, par l'Orchestre de Duke Ellington en 1943, avec les voix du violoniste Ray Nance et du trompettiste Taft Jordan :

► Programmation musicale :
Duke Ellington / Bubber Miley
The Blues I Love To Sing
Adelaide Hall, chant
Bubber Miley, trompette
Otto Hardwick, saxophone soprano
Joe Nanton, trombone
Duke Ellington and his orchestra
Enr. 26 octobre 1927 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / Irving Mills
It Don’t Mean A Thing (If It Ain’t Got That Swing)
Ivie Anderson, chant
Harry Carney, saxophone baryton
Johnny Hodges, saxophone alto
Joe Nanton, trombone
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 2 février 1932 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington
Big City Blues
Billie Holiday, chant
Barney Bigard, clarinette
Joe Nanton, trombone
Johnny Hodges, saxophone alto
Cootie Williams, trompette
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. octobre 1934 (Long Island)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / Eddie DeLange
Solitude
Ivie Anderson, chant
Lawrence Brown, trombone
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 1er mai 1938 (NYC, Cotton Club)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Billy Strayhorn
Something To Live For
Jean Eldridge, chant
Wallace Jones, trompette
Harry Carney, saxophone baryton
Lawrence Brown, trombone
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 21 mars 1939 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / Barney Bigard
Mood Indigo
Ivie Anderson, chant
Cootie Williams, trompette
Ben Webster, saxophone ténor
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. février 1940 (Chicago)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / Paul Francis Webster
I Got It Bad (And That Ain’t Good)
Ivie Anderson, chant
Johnny Hodges, saxophone alto
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 26 juin 1941 (Hollywood)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / S. Kuller
Bli-Blip
Ray Nance, chant et trompette
Joe Nanton, trombone
Ben Webster, saxophone ténor
Jimmy Blanton, contrebasse
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 26 septembre 1941 (Hollywood)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Billy Strayhorn / L. Gaines
Take The « A » Train
Betty Roché, chant
Rex Stewart, Ray Nance, Harry Carney, trio vocal
Ben Webster, saxophone ténor
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 8 octobre 1942 (Hollywood)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / D. George
Do Nothin’ Till You Hear From Me
Al Hibbler, chant
Lawrence Brown, trombone
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 8 novembre 1943 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / D. George
I Ain’t Got Nothin’ But The Blues
Al Hibbler, Kay Davis, chant
Al Sears, saxophone ténor
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 1er décembre 1944 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / Harry James / Johnny Hodges / Don George
I’m Beginning To See The Light
Joya Sherrill, chant
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 1er décembre 1944 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / H. Nemo / J. Redmond
I Let A Song Go Out Of My Heart
Joya Sherril l, chant
Harry Carney, clarinette basse
Lawrence Brown, trombone
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 15 mai 1945 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / Bob Russell
Don’t Get Around Much Anymore
Al Hibbler, chant
Johnny Hodges, saxophone alto
Ray Nance, trompette
Lawrence Brown, trombone
Harry Carney, saxophone baryton
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 20 novembre 1947 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington / D. George // Duke Ellington
I’m Afraid I’m Loving You Too Much // Joog Joog
Duke Ellington**, chant et piano
Enr. fin janvier 1950 (Detroit)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

**♫ Duke Ellington
Love You Madly
Yvonne Lanauze, chant
Duke Ellington and his orchestra**
Enr. 20 novembre 1950 (NYC)
« La Chanson de Duke »
Cristal Records 88875013492

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :
Mots clés :