All that Jazz
Programmation musicale
Samedi 20 juin 2015
59 min

Ella Fitzgerald (2/4) : l’ère des songbooks (1950-1959)

Parcourons l’abondante et riche discographie de la chanteuse Ella Fitzgerald (1917-1996), qui couvre un bon demi-siècle, depuis le milieu des années 30 jusqu’à la fin des années 80. Deuxième épisode, consacré à l’une des périodes les plus riches de sa discographie, les années cinquante.

Ella a fait ses preuves, d’abord comme chanteuse d’orchestre, puis comme responsable d’une grande formation, elle s’est investie musicalement dans le jazz le plus moderne de son temps, le style bebop, a connu aussi de beaux succès de vente de disques... Avec l’aide du producteur Norman Granz, qui lui fera enregistrer de nombreux song books, recueils de chansons signées par les meilleurs compositeurs de comédies musicales, elle fera fructifier cette position pendant des années : nombreux seront les arrangeurs sollicités à ses côtés, tel Sy Oliver en mars 1950.
C’est en septembre de la même année qu’Ella signe l’une de ses plus belles séances d’enregistrement, loin de l’écrin orchestral, en simple tandem avec le pianiste EllisLarkins dans un registre qui tient davantage de la mélodie ou du lied, auquel les chansons des frères Gershwin se prêtent particulièrement bien. Ils se retrouveront en mars 1954 pour deux jours d’enregistrement qui paraîtront sous le titre de « Songs in a Mellow Mood ». En juin 1952, Ella grave une deuxième version d'un titre fétiche de son répertoire,You’ll Have To Swing It (Mr. Paganini), avec l’orchestre de Sy Oliver. On y mesure le chemin parcouru par la chanteuse depuis le premier enregistrement, en 1936. En avril 1955 Ella croise le chemin d’André Previn, lui-même excellent pianiste de jazz, arrangeur et chef d’orchestre. Quelques jours plus tard, Benny Carter prend la place du chef et de l’arrangeur. Cette année marque la fin du contrat de la chanteuse avec la maison Decca : en 1956, Ella rejoint la planète Verve où officie le producteur NormanGranz, qui devient son manager, c’est le début d’une longue série d’enregistrements de « song books » dont le premier est consacré à Cole Porter. Buddy Bregman arrange et dirige l’orchestre, en février 1956.
L’été suivant, Ella retrouve Louis Armstrong pour graver l’un de leurs disques les plus célèbres, « Ella And Louis » ; ils y dialoguent en toute liberté sur des standards de premier choix. L’année suivante, en juin 1957 c’est au tour de Duke Ellington de faire l’objet d’un magnifique song book dans la voix d’Ella Fitzgerald.

Dans un registre plus léger, il faut aussi connaître les enregistrements de concerts signés dans ces années-là par une Ella Fitzgerald tout juste quadragénaire et pleinement rayonnante : sur scène, elle montre une santé flamboyante et une inventivité jamais prise en défaut, avec des partenaires de luxe tel le trio du pianiste Oscar Peterson avec HerbEllis et Ray Brown, et Jo Jones à la batterie en septembre 1957 sur la scène de l'Opéra de Chicago.
Entre les séances intimistes et les enregistrements de studio avec orchestre, Ella sait aussi plonger avec délices en studio dans la virtuosité des échanges sur tempo rapide, comme en novembre 1958, en compagnie du Dek-Tette de l’arrangeur Marty Paich, formation d’une douzaine de musiciens plutôt estampillés d’obédience West Coast.It Don't Mean A Thing If It Ain't Got That Swing, 1957 :

** Programmation musicale :
**
Harold Arlen / Ted Koehler
I’ve Got The World On A String
Ella Fitzgerald, voix
Sy Oliver and his orchestra
Enr. 6 mars 1950 (NYC)
Ella Fitzgerald « Ballads »
Saga 981 076-4

**♫ George Gershwin / Ira Gershwin
How Long Has This Been Going On ?
Ella Fitzgerald, voix
Ellis Larkins**, piano
Enr. 11 septembre 1950 (NYC)
Ella Fitzgerald « Pure Ella »
MCA GRP 16362

**♫ George Gershwin / Ira Gershwin
Someone To Watch Over Me
Ella Fitzgerald, voix
Ellis Larkins**, piano
Enr. 12 septembre 1950 (NYC)
Ella Fitzgerald « Pure Ella »
MCA GRP 16362

**♫ Sam Coslow
Mr. Paganini (You’ll Have To Swing It)
Ella Fitzgerald, voix
Sy Oliver and his orchestra**
Enr. 26 juin 1952
« Ella Fitzgerald »
BD Jazz JZBD006

**♫ Hoagy Carmichael / Mitchell Parish
Star Dust
Ella Fitzgerald, voix
Ellis Larkins**, piano
Enr. 30 mars 1954 (NYC)
Ella Fitzgerald « Pure Ella »
MCA GRP 16362

**♫ Richard Rodgers / Oscar Hammerstein
It Might As Well Be Spring
Ella Fitzgerald, voix
André Previn**, arrangement et direction
Enr. 1er avril 1955 (Los Angeles)
Ella Fitzgerald « Ella & The Arrangers »
MCA GRP 46482

**♫ Harold Arlen / Ted Koehler
Between the Devil and the DeepBlueSea
Ella Fitzgerald, voix
Benny Carter**, arrangement et direction
Enr. 27 avril 1955 (Los Angeles)
Ella Fitzgerald « Ella & The Arrangers »
MCA GRP 46482

**♫ Cole Porter
Too Darn Hot
Ella Fitzgerald, voix
Buddy Bregman**, arrangement et direction
Enr. 7 février 1956 (Los Angeles)
Ella Fitzgerald « First Lady of Song »
Verve 517 898-2

**♫ Vernon Duke / E. Y. Yip Harburg
April in Paris
Ella Fitzgerald, voix
Louis Armstrong, trompette et voix
Oscar Peterson, piano
Herb Ellis, guitare
Ray Brown, contrebasse
Buddy Rich**, batterie
Enr. 16 août 1956 (Los Angeles)
Ella Fitzgerald & Louis Armstrong « Ella & Louis »
Verve 825 373-2

**♫ Richard Rodgers / Lorenz Hart
Where Or When
Ella Fitzgerald, voix
Buddy Bregman**, arrangement et direction
Enr. 27-31 août 1956 (Los Angeles)
Ella Fitzgerald « The Rodgers and Hart Songbook Volume 1 »
Verve 821 579-2

**♫ Duke Ellington / Carl Sigman
All Too Soon
Ella Fitzgerald, voix
Duke Ellington and his Orchestra**
Enr. 25-27 juin 1957 (NYC)
Ella Fitzgerald « Sings The Duke Ellington Song Book »
Verve 837 035-2

**♫ Maceo Pinkard / Doris Tauber / William Tracey
Them There Eyes
Ella Fitzgerald, voix
Oscar Peterson, piano
Herb Ellis, guitare
Ray Brown, contrebasse
Jo Jones**, batterie
Enr. 29 septembre 1957 (Chicago, Civic Opera House)
Ella Fitzgerald « At the Opera House »
Verve 831 269-2

**♫ Jesse Greer / Raymond Klages
Just You, Just Me
Ella Fitzgerald, voix
Marty Paich Dek-Tette
Marty Paich**, arrangement et direction
Enr. 22 novembre 1958 (Los Angeles)
Ella Fitzgerald « Ella Swings Lightly »
Verve 517 535-1

**♫ George Gershwin / Ira Gershwin
Embraceable You
Ella Fitzgerald, voix
Nelson Riddle Orchestra
Nelson Riddle**, direction et arrangement
Enr. 8 janvier 1959 (Hollywood)
Ella Fitzgerald « Sings the George and Ira Gershwin Song Book »
Verve 539 759-2

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :
Mots clés :