Dimanche 19 août 2018
58 min

Alain Badiou philosophe et mélomane (7/8) - Retour à Bayreuth

Wagner for ever ...

Alain Badiou philosophe et mélomane (7/8) - Retour à Bayreuth
Alain Badiou et Lionel Esparza, © Radio France / Christophe Abramowitz

Générique

Piotr Ilitch Tchaïkovski
La Belle au bois dormant (valse)     
Orchestre Royal du Concertgebouw d'Amsterdam   
Antal Dorati, direction   
[Decca 4783103] 

♫ ♪ PROGRAMMATION MUSICALE ♪♫

Richard Wagner
- Le Ring (Rheingold) : ouverture
 

Wagner reste un homme de théâtre y compris lorsqu’il produit des grands moments musicaux.

- La Walkyrie : Wehwaltheißt du fürwahr? (Acte I, scène 3 : duo Sieglind et Siegmund)
Jeannine Altmeyer, soprano (Sieglind)
Peter Hoffmann, ténor (Siegmund)
 

La Walkyrie est l’opéra de Wagner le plus riche en moments musicaux !

- La Walkyrie : Monologue de Wotan (Act III, scène 3)
Donald Conroy McIntyre, baryton basse (Wotan)   

- Le Ring (Acte II, scène 2 – Siegfried)
* Du holdesvöglein
* Es schweigt und lauscht
Manfred Young, ténor (Siegfried)   

- Le Ring :Hiersitz' ich zurwacht (Acte I, scene 2 - Hagen)
Fritz Hübner, basse (Hagen) 

La fin du crépuscule des Dieux (…) c’est une chose assurée et une chose incertaines.         
Le monde des dieux est terminé...         
La chose incertaine, c’est qu’est ce qui vient après.         
Cette incertitude c’est celle de l’humanité... Que va faire l’humanité d’elle-même ? 

- Le Ring : Crépuscule, fin

Wagner confie presque régulièrement aux femmes le soin de tirer la morale de l’histoire … comme si elles étaient un peu plus lucides … 

Chœur et Orchestre du Festival de Bayreuth
Pierre Boulez, direction
[Philips 4479582]   

Les boissons suspectes ont un grand rôle chez Wagner… 

BIBLIOGRAPHIE

Cinq leçons sur le cas Wagner
Cinq leçons sur le cas Wagner, © Alain Badiou / Editions Nous

Cinq leçons sur le 'cas' Wagner   Alain Badiou(Editions Nous)

Les invités :
L'équipe de l'émission :