A l'improviste
Magazine
Jeudi 25 janvier 2018
1h

Hélène Labarrière et Catherine Delaunay en concert A l'improviste à Radio-France

Duo inédit ce soir dans A l’Improviste ! Hélène Labarrière (contrebasse) et Catherine Delaunay (clarinette) n’ont encore jamais improvisé en duo ensemble et ont gardé pour le public venu les écouter le 11 décembre dans notre studio la fraîcheur de la première fois...

Hélène Labarrière et Catherine Delaunay en concert A l'improviste à Radio-France
Catherine Delaunay & Hélène Labarrière en concert "A l'improviste" au Studio 106 de la Maison de la Radio, © Radio France

... Elles ont souhaité ne pas poser les choses au moment de la balance : quelques sons échangés, quelques paroles et anecdotes pour que la complicité s’installe.

Rien qui ne laisse préfigurer la musique qui s’est jouée dans l’instant : celle qui se fait entendre ce soir dans l’émission.
Ce qui frappe à l’écoute, c’est que les deux instruments entrent souvent dans une fonction traditionnelle de l’instrument : mélodique pour la clarinette, harmonique et rythmique pour la contrebasse.
Mais il ne faudrait pas aller trop vite en besogne !
En tendant l’oreille, on entend très bien la contrebasse d’Hélène Labarrière sortir de ces rôles - brouiller les pistes - pour chanter.

Hélène Labarrière est une musicienne rompue à l’improvisation, mais elle n’en fait pas une valeur ajoutée. C’est une façon d’approcher le sonore comme une autre.
Elle aime aussi jouer des compositions, les siennes, celles des autres. Depuis qu’elle s’est installée en Bretagne elle mêle son groove de musicienne de jazz à la musique de Jacky Molard, et à celle de son frère, le sonneur Patrick Mollard.
Le duo contrebasse/clarinette lui est familier : qui n’a pas entendu un jour son duo avec Sylvain Kassap, autrefois saisi sur le vif pour cette émission à l’Atelier du Plateau ?

Catherine Delaunay est une nouvelle venue dans A l’Improviste. Sans doute parce qu’elle s’expose rarement en solo. Elle est l’une des clarinettistes privilégiées des orchestres de Claude Tchamitchian, Régis Huby ou Laurent Dehors. Mais elle sort du bois parfois ! Sa création Jusqu’au Bout du souffle sur des lettres d’amour des Poilus de la grande guerre a marqué les esprits et a fait l’objet d’une édition discographique sur le label Mission du centenaire.
Et on peut l’entendre en duo aux côtés du saxophoniste Pascal Van den Heuvel, et du batteur Bruno Tocanne.

en complément de ce programme:

> un extrait du CD Busking d'Hélène Labarrière et du guitariste Hasse Poulsen

CD "Busking" Hélène Labarrière/Hasse Poulsen
CD "Busking" Hélène Labarrière/Hasse Poulsen, © CD Innacor Records
L'équipe de l'émission :