A l'improviste
Magazine
Jeudi 27 juin 2019
1h

Concert A l'Improviste à l'Alliance française, avec S Abdou, R Boni, P Orins & B Dang

Dans A l'Improviste ce soir, la session hors les murs du 10 juin dernier, pensée autour du trio du collectif lillois Muzzix; un duo inédit avec Sakina Abdou et Raymond Boni et un trio constitué, "made in Lille" !

Concert A l'Improviste à l'Alliance française, avec S Abdou, R Boni, P Orins & B Dang
le trio Barbara Dang, Sakina Abdou et Peter Orins à l'Alliance française pour "A l'improviste", © Radio France / Soizic Noël

A l’Improviste Hors les murs à l’Alliance française
Avec le duo Raymond Boni (guitare) et Sakina Abdou (saxophone et flûte)
&
Le trio Peter Orins (batterie, objets), Sakina Abdou (saxophone, flûte) & Barbara Dang (piano préparé)
Concert enregistré en public le 10 juin 2019 au Théâtre de l’Alliance française à Paris 

A l'Improviste s'est souvent faite l'écho des collectifs de musiciens qui explorent l'improvisation. D'ailleurs nous avons eu l'occasion d'entendre la saison passée la saxophoniste lilloise Sakina Abdou jouer au sein du Red Orchestra, formation de la pianiste Eve Risser. C'était lors d'une soirée consacrée au festival Umlaut à Paris, là encore une histoire de collectif.
Sakina Abdou est saxophoniste et flûtiste. 

Pour ouvrir cette session, je lui ai proposé une rencontre, un moment d'improvisation avec le guitariste Raymond Boni, une rencontre qui n'en était pas tout à fait une, puisque Sakina Abdou avait déjà eu l'occasion de jouer avec cette grande figure de l'improvisation qu'est Raymond Boni. C'était à Lille il y a trois ans; à l'occasion d'une rencontre en quartet.

Le duo est une nouvelle étape. Cette improvisation leur a permis de creuser plus avant quelques territoires d'entente.
Face à face, deux musiciens aux parcours très contrastés, qu'ils évoquent pour nous. Deux générations ou presque les séparent, mais la musique se moque bien des années... L'improvisation se joue des différences à la fois de latitude, de sensibilité, de parcours. Au contraire même, elle est une merveilleuse passerelle ! 

Sakina Abdou et Raymond Boni à l'Alliance française pour "A l'improviste"
Sakina Abdou et Raymond Boni à l'Alliance française pour "A l'improviste", © Radio France / Soizic Noël

Deuxième partie de cette émission hors les murs, le trio lillois : Sakina Abdou, Barbara Dang et Peter Orins.
Une musique qui cultive l'attention à l'infiniment petit du son, au détail et qui me fait penser à la façon dont Jean Dubuffet a cultivé à sa manière le détail sans ses tableaux, faisant de chaque chose, "une crevasse du sol, un gravier qui étincelle, une touffe d'herbe" un paysage.
Cette musique géologique prend tout son relief par le jeu du micro et de l'enregistrement. C'est comme si une loupe était posée dans le corps de chaque instrument, la batterie, le piano et la batterie, tous instruments préparés, du trio. 

La musique propose une succession de micro-événements, une activité fébrile, mais sur une échelle quasi microscopique, le tout réalisé dans le moment. Le trio lillois s'y entend en jeu d'illusion : on est tellement dans la matière du son qu'on a le sentiment par moment d'une musique électronique !

Le collectif Muzzix est très actif. Il a ses formations propres, du solo au grand orchestre, il a son label, qui témoigne de l'activité de ce collectif fondé à la fin des années 1990. Les esthétiques de Muzzix sont très ouvertes et permettent de voyager librement dans beaucoup de musiques différentes.
Avec l'Ensemble Dédalus récemment, ils ont exploré la musique du compositeur américain Moondog. 

Le public est venu très nombreux le 10 juin pour applaudir ces musiciens.
A l'Improviste a souhaité donner à cette dernière session au théâtre de l'Alliance française des allures de fête de l'improvisation, et la fête aurait pu durer toute la nuit, car il y avait dans le public beaucoup, beaucoup de musiciens...
Cette session du 10 juin au Théâtre de l'Alliance française a été un beau moment de radio, un beau moment collectif aussi, partagé par un public venu nombreux pour montrer son attachement à la bulle créatrice qu'est A l'Improviste.

Des musiciens improvisant collectivement à l'Alliance française
Des musiciens improvisant collectivement à l'Alliance française, © Radio France / Soizic Noël

Des musiciens, des musiciennes sont montés sur scène pour improviser en tutti. Un off que je n'ai pas le temps de diffuser ce soir, mais il sera diffusé à la rentrée.

Des musiciens improvisateurs venus sur scène pour la dernière émission "A l'improviste"
Des musiciens improvisateurs venus sur scène pour la dernière émission "A l'improviste", © Radio France / Soizic Noël

A l'Improviste s'arrête, mais aura une petit sœur à la rentrée, une fois par mois le dimanche. Elle s'invitera dans un nouveau rendez-vous de 4h sur les musiques de création. Le fil n'est pas rompu. Bien que plus fin, essayons de rendre ce fil plus solide !
Il y a aussi une autre façon de suivre le fil, c'est de réécouter pendant l'été tous les podcasts d'A l'Improviste, et d'aller promener vos oreilles sur des festivals tels que Jazz à Luz, le Bruit de la Musique et le festival Météo....

Bon été !

L'équipe de l'émission :