A l'improviste
Magazine
Jeudi 8 février 2018
1h

Sarah Murcia, contrebasse et Kamilya Jubran, voix et oud en concert A l'improviste

A l’Improviste a reçu le duo de la chanteuse palestinienne et oudiste Kamilya Jubran et de la contrebassiste Sarh Murcia dans ses sessions publiques. Encore un dialogue des mots et des sons !

Sarah Murcia, contrebasse et Kamilya Jubran, voix et oud en concert A l'improviste
Sarah Murcia, contrebasse © Youtubr - Kamilya Jubran, voix et oud © libre de droit

Concert du duo Sarah Murcia (contrebasse) et Kamilya Jubran (voix, oud), enregistré en public au studio 106 à Radio France le 15 janvier 2018

Après la poésie du Toulousain Serge Pey, marquée par le flamenco, notre émission se tourne ce soir vers la poésie en langue arabe chantée par la musicienne palestinienne Kamilya Jubran, également oudiste. Kamilya Jubran a quitté sa ville natale Jérusalem depuis longtemps. Elle est venue frotter/confronter sa musique à celle des musiciens improvisateurs européens, parmi eux le trompettiste allemand Werner Hasler et surtout la contrebassiste Sarah Murcia.

La rencontre avec Sarah Murcia est ancienne. Elle remonte à Sabreen, formation palestinienne dont Kamilya Jubran était la voix principale.

Les points de convergence entre le langage de la musique traditionnelle arabe d’un côté (Kamilya Jubran) et le jazz de l’autre (Sarah Murcia) sont au cœur de la musique qui nous occupe dans cette émission : une musique à la fois ciselée, finement travaillée et improvisée.

En présence, deux instruments très proches, le oud et la contrebasse.
Une contrebasse qui parfois suit, double la voix, dialogue avec elle. Une voix à la fois pure et âpre, sauvage et libre, qui dit le monde d’aujourd’hui, l’exil, les libertés sacrifiées au Moyen-Orient
et partout ailleurs.

Les poèmes chantés par Kamilya Jubran nous emmènent au Moyen Orient et aussi au Maghreb. Les recherches de Kamilya Jubran sur le texte, les mots, l’ont incitée à mêler à la langue écrite, l’arabe classique, l’oralité, les dialectes. Elle sollicite régulièrement des poètes contemporains pour ses chansons, des poètes restés dans leurs pays, malgré les difficultés politiques, d’autres qui ont pris le parti de l’exil.

Le duo de Kamily Jubran et Sarh Murcia est un work in progress permanent. Il ne cesse de s’ouvrir à d’autres collaborations : trio avec Werner Hasler, quintet avec trois musiciens du quatuor iXi…

Pièces interprétées lors du concert :
Hayati - composition de Sayyed Darwish (domaine public)
Lafz - texte de Salman Masalha
Suwar - texte de Salman Masalha
Suite Nomade 2 texte tradition orale bédouine (domaine public)
Kam - texte de Hassan Najmi
Wahdi - texte de Fadhil Al Azzawi

CDs :

CD Nhaoul نول
Kamilya Jubran et Sarah Murcia
Label Accords Croisés

CD Nhaoul
CD Nhaoul

TRiO Wasl وصل
Kamilya Jubran Sarah Murcia et Werner Hasler

CD Habka
Kamilya Jubran et Sarah Murcia
Avec Guillaume Roy, Régis Huby et Atsushi Sakaï
Label Abalone

CD Habka
CD Habka
L'équipe de l'émission :