A l'improviste
Magazine
Jeudi 13 septembre 2018
1h

A l’Improviste au studio de l’Ermitage, avec Bedmakers : “Tribute to an imaginary Folk Band”

Dans A l'Improviste ce soir, le deuxième volet d'un diptyque enregistré le 07 juin dernier au Studio de l'Ermitage, à l'initiative de l'association toulousaine Freddy Morezon. Quatre improvisateurs revisitent la folk anglo-saxonne : c'est le quartet Bedmakers !

A l’Improviste au studio de l’Ermitage, avec Bedmakers : “Tribute to an imaginary Folk Band”
Bedmakers, © Francois Serveau

REPRISE DES ENREGISTREMENTS "A L'IMPROVISTE HORS LES MURS"   LUNDI 17 SEPTEMBRE à 19h30
Au Théâtre de l'Alliance française  / 101 Bld Raspail, Paris 6ème
**Attention : Réservation obligatoire sur le site de **Radio France
Au programme :
DUO Jean-Luc Cappozzo, trompette et Emmanuel Codjia, guitare &
DUO Fabrice Villard, voix et texte et Christelle Séry, guitare 

L'émission de ce soir :   A l’Improviste auStudio de l’Ermitage** :**
(Avec Freddy Morezon)
Bedmakers : Tribute to an imaginary Folk band
Avec Robin Fincker, saxophone ténor, clarinette
Mathieu Werchowski, violon
Dave Kane, contrebasse
Fabien Duscombs, batterie
Enregistré le 07 juin 2018 au Studio de l’Ermitage à Paris

Freddy Morezon vient rarement à Paris : l'occasion était donner d'en savoir un peu plus sur cette structure constituée autour d'une quinzaine de musiciens de la région toulousaine. Freddy Morezon a campé au studio de l'Ermitage ce soir-là pour fêter une double sortie d'albums : celle de Bedmakers et celle du duo Sweetest choice.

Bedmakers affichette
Bedmakers affichette

Bedmakers réunit quatre musiciens improvisateurs. Trois d'entre eux (les Français du groupe, le saxophoniste/clarinettiste, le violoniste et le batteur) se sont déjà fait entendre dans cette émission. L'Irlandais du groupe Dave Kane est actif dans son pays comme compositeur et improvisateur. Le groupe est né en mai 2016 à la Dynamo de Banlieues Bleues, avec à l'époque un autre bassiste : Pascal Niggenkemper. Le cœur de ce quartet est le tandem Robin Fincker / Fabien Duscombs qu'on a pu entendre autrefois aux côtés de Paul Rogers explorer la musique de Mingus. Le principe était le même : explorer un répertoire par le truchement de l'improvisation.

La musique de Bedmakers joue sur deux tableaux : elle revisite la folk anglo-saxonne et se propose d'en improviser la suite. On est dans la réminiscence, hommage et recréation. 

Les sources de Bedmakers sont relativement précises : il y a d'un côté le blues de John Fahey, ce guitariste américain au destin tragique, qui avait une façon très personnelle de jouer et de mêler les musiques qui l'avaient marqué (c'est à un morceau de John Fahey que les musiciens ont emprunté leur nom de groupe). Il y a aussi les mélodies traditionnelles de folk irlandaise, et enfin le souvenir d'un autre répertoire, celui du guitariste écossais Bert Jansch : trois univers; trois traditions, au travers desquelles les musiciens de Bedmakers se faufilent grâce à leur savoir-faire d'improvisateurs. Leur musique dit ses racines et en même temps elle les réinvente.

CD "Tribute to an Imaginary Folk Band" de BEDMAKERS
REF Mr Morezon017
(sorti le 04/04/18)

CD Bedmakers : Tribute to an imaginary folk band
CD Bedmakers : Tribute to an imaginary folk band

Musique additionnelle au concert de Bedmakers :

Extrait de La Friture moderne

Extrait de Sweetest choice

EN PLUS....   ANNONCE CRAK FESTIVAL :
Samedi 22 septembre, masterclass d’improvisation  avec Chris Abrahams, ouverte aux musiciens vocaux et instrumentaux amateurs et professionnels de 10h à 16h à l’église Saint-Merry, Paris.

L'équipe de l'émission :