A l'improviste
Magazine
Jeudi 18 avril 2019
1h

A l’Improviste au festival Pied Nu, avec Mia Zabelka

Cap sur le Havre ce soir avec des musiques saisies sur le vif sur le festival PiedNu qui s’est déroulée le mois dernier, avec notamment le solo de la violoniste autrichienne Mia Zabelka.

A l’Improviste au festival Pied Nu, avec Mia Zabelka
Le Havre et Mia Zabelka au festival PiedNu, © Anne Montaron

Prochain enregistrement public "A l'improviste" au Théâtre de l'Alliance française Le lundi 13 mai 2019 à 19h30, avec :   

SOLO : Violaine Lochu (voix, accordéon)  
&  
TRIO : Michael Nick (violon), Yaping Wang (yangqin) & Diemo Schwarz (électronique)  
Réservation obligatoire sur le site desémissions publiquesde Radio France

-

Emission du jour : A l’Improviste au festival PiedNu (14ème Edition) :
Mia Zabelka, violon acoustique et violon électrique
Enregistré le 16 mars 2019 au Volcan / Fitz au Havre

Bienvenus au Havre pour la 14ème édition du festival PiedNu !
10 jours de festival, 25 Rendez-vous qui associaient des concerts, des performances, une exposition, des projections et des ateliers, le tout programmé par une petite équipe.
Notre guide dans cette émission est Joël Pagier, passionné de musique et surtout d’improvisation qui s’est associé à un autre passionné de musique, le musicien de studio et preneur de son Emmanuel Lalande.

Le pouls du festival PiedNu bat dans le fort de Tourneville, situé sur  les hauteurs de la ville. C’est là qu’ont lieu une partie des concerts, dans l’une des alvéoles du Fort et aussi au Tétris. Mais le festival a pris le parti d’investir plusieurs lieux de la ville et rayonne entre le Conservatoire, la Bibliothèque universitaire, le MUMA - Musée d’art moderne - et le Phare, Centre chorégraphie national du Havre.

C’est au Phare qu’a résonné le concert de la violoniste autrichienne Mia Zabelka, deuxième moment d’une soirée introduite par un superbe duo des danseuses Margot Dorléans et Manon Parent.
Mia Zabelka est née à Vienne au début des années 1960. On entend assez peu cette musicienne en France, même si elle a déjà joué avec plusieurs improvisatrices française, telles que la pianiste Nush Werchowska ou la contrebassiste Joëlle Léandre.
Mia Zabelka a bien entendu d’abord étudié la musique classique (comment faire autre ment quand on est fille de musicien et qu’on vit à Vienne en Autriche ?) Elle s’est très vite intéressé au violon amplifié puis électrique, car elle a joué dans des groupes de jazz et de rock pendant ses années de lycée.
Pour son solo au Havre, elle avait dans ses bagages deux violons, un violon acoustique sur lequel elle a ouvert sa performance et un violon électrique fabriqué aux USA, devenu une rareté depuis que l’usine a fermé. Lors de sa performance au Phare, elle a emporté le public assis sur des coussins devant elle dans une grande vague électrique : un long crescendo fait de saturations et de distorsions.

Affichette festival PiedNu 2019
Affichette festival PiedNu 2019

Musique contemporaines, improvisées, expérimentales, nouvelles.. ; voilà ce que le festival PiedNu se propose de conjuguer pendant 10 jours chaque année. En réalité, il est bien difficile de nommer une fois pour toute les musiques qui se font entendre là.. Les frontières sont poreuses, et si PiedNu s’appelle PiedNu (concentré de Pierre et Manu, les prénoms des fondateurs), c’est sans doute pur déjouer toute étiquette.
Depuis 14 ans, le festival joue aux équilibristes entre musiciens de la scène locale et de la scène internationale. Les musiciens sont rarement invités deux fois, gage de renouvellement de la programmation : une exception, le saxophoniste américain Jack Wright, qui est devenu une figure de PiedNu. Il s’est illustré sur cette édition aux côtés du contrebassiste Evan Lipson et du guitariste Zach Darrup 

Programmation musicale de l'émission :

Solo de Mia Zableka au Phare (enregistrement Radio France)
&
Enregistrements Emmanuel Lalande et Jean-Paul Buisson

Solo de Urs Leimgruber, saxophone (live à PiedNu / Tourneville)

Solo de Seijiro Murayama, percussions, voix (live à MuMa)

Solo de Meryll Ampe, électroniques (live à PiedNu / Tourneville)

Solo de Richard Comte, guitare électrique (live à la Bibliothèque universitaire)

Trio de Jack Wright, saxophone Evan Lipson, contrebasse et Zach Darrup, guitare (live à PiedNu / Tourneville)

L'équipe de l'émission :