A l'improviste
Magazine
Jeudi 1 mars 2018
1h

A l'Improviste au festival Muzzix : The Bridge #14

A l’Improviste est allé jusqu’à Lille prendre la température d’un tout nouveau groupe d’improvisateurs qui se trouvait en tournée française le mois dernier ; deux musiciens américains et trois musiciens français réunis par le réseau transatlantique The Bridge d’Alexandre Pierrepont !

A l'Improviste au festival Muzzix : The Bridge #14
Didier Lassere (batterie) / Keefe Jackson (saxophone) / Dave Rampis (saxophone) / Christine Wodracska (piano) / Peter Orins, © Gérard Rouy

A l’Improviste au festival Muzzix Série Muzzix & Associés : Bridge #14
The Bridge - a transatlantic network for creative music avec Dave Rempis, saxophones / Keefe Jackson, clarinettes, saxophones / Christine Wodrascka, piano / Didier Lasserre & Peter Orins, batterie
Enregistré le 11 février 2018 à la Malterie à Lille

Il était une fois the Bridge, un réseau transatlantique qui met en relation des improvisateurs de Chicago. The Bridge existe depuis 6 ans déjà et a fait tourner en France et aux Etats Unis, une dizaine de groupes.
C’est le Bridge #14 qui va nous occuper ce soir à l’occasion de sa tournée en France le mois dernier : 13 concerts sur 3 semaines et un parcours qui a mené ce tout nouveau groupe de Paris à Vitrolles, en passant par Brest, Tours, Toulouse, Albi, Lyon, Dijon, Poitiers et Avignon.
Il manque une étape, celle qui nous intéresse ce soir, elle nous emmène à la Malterie de Lille, haut lieu du collectif MUZZIX !

A Lille, the Bridge a décliné trois concerts, en jouant sur différentes combinaisons, y compris la rencontre avec des musiciens de Lille.
Le concert qu’a saisi sur le vif l’équipe d’A l’Improviste nous fait entendre le quintet tel qu’il s’est présenté pendant trois semaines dans son état d’origine (ce quintet est né le 29 janvier à Paris, au festival Sons d’Hiver).

D’un côté de l’Atlantique, deux musiciens américains, aujourd’hui très actifs à Chicago : les soufflants Dave Rampis et Keefe Jackson.
A Chicago, le premier organise des concerts. Le deuxième a initié une sorte de Bridge associant des musiciens de Chicago et des musiciens de Lucerne en Suisse.
De l’autre côté, trois musiciens français familiers d’A l’Improviste : la pianiste Christine Wodrascka et les batteurs Didier Lasserre et Peter Orins.

On est en présence d’un quintet symétrique – à deux paires  - : deux saxophonistes inventifs et volubiles (Keefe Jackson avait aussi apporté sa la clarinette basse) et deux batteurs au jeu très contrasté.Entre ces deux couples, le piano de Christine Wodrascka, qui a fort à faire pour
rivaliser avec les forces en présence.
Pourtant, ce concert nous le montre, la musicienne déborde d’énergie et d’inventivité, et fait jaillir au moment juste sa palette de couleurs et de matières.

Keefe Jackson (saxophone) / Christine Wodracska (piano) / Dave Rampis (saxophone)
Keefe Jackson (saxophone) / Christine Wodracska (piano) / Dave Rampis (saxophone), © Gérard Rouy

Nous sommes à la Malterie le 11 février.
Les cinq aventuriers de the Bridge # 14 s’embarquent et nous embarquent dans le tumulte d’une mer forte, certes invisible mais bien audible.
Au moment de cet enregistrement pour A l’Improviste, les musiciens du quintet avaient déjà derrière eux dix jours de vie collective : dix jours de voyage dans un van jaune loué pour l’occasion : l’espace n’est pas énorme, et les musiciens ont intérêt à bien s’entendre.
Ils nous racontent…

En vrac, quelques thèmes abordés dans la discussion à bâtons rompus : le quotidien de la tournée, les différences de conception de l’improvisation collective, l’idée de deux langages, deux types de sensibilités qui se rencontrent, l’énergie free jazz de ce quintet, le fait d’adapter ou non son jeu à ce type de contexte !
Ce concert du 11 février est par conséquent ponctué par des échanges avec les musiciens et organisateurs de The Bridge : Alexandre Pierrepont et Nader Beizaei

L'équipe de l'émission :