Jeudi 13 décembre 2018
1h

A l'Improviste au festival " Horizon, paysages d'écoute "

Cap sur le Mans ce soir dans A l’Improviste, pour une immersion dans les sons du festival « Horizon, Paysages d’écoute », une toute première édition ! C’était au Mans, dans les théâtres de l’Espal et des Quinconces, entre les 09 et 11 novembre 2018.

A l'Improviste au festival " Horizon, paysages d'écoute "
Système Friche II au festival Musiques Improvisées au Mans, © Catherine Mary

A l’Improviste au festival «Horizon, paysages d’écoute »
« Mosaïque sonore »
(Enregistré au Mans, du 09 au 11 novembre 2018 - première édition)

Affiche du festival
Affiche du festival

Au menu de cette première édition, neuf concerts, une installation sonore interactive, et une chorale sauvage accessible à tous !
La tête pensante de ce tout nouveau festival d’esprit libertaire est un authentique Janus : une tête à deux faces : Isabelle Duthoit, improvisatrice qu’on connaît très bien dans cette émission, et Franz Hautzinger, improvisateur autrichien aujourd’hui installé en France. 

Franz Hautzinget et Isabelle Duthoit préparant le festival
Franz Hautzinget et Isabelle Duthoit préparant le festival, © Philippe Renaud

Tout a commencé le 09 novembre sur un solo vocal de l’improvisatrice slovène : Irena Tomazin.
Chez cette musicienne aussi danseuse, la voix est d’abord un instrument. Elle est mouvement, elle façonne, dialogue, envahit, touche, émeut le corps, amis aussi l’espace.
C’est dans la très jolie salle du Théâtre de l’Espal que s’est ouvert le festival Horizon, Paysages d’écoute.
Le directeur de ce théâtre est Harry Rosenow. C’est lui qui a confié à Isabelle Duthoit et Franz Hautzinger les rênes de la programmation.

Isabelle Duthoit n’est pas novice en la matière. Elle a autrefois co-programmé en milieu rurale dans le Morvan avec le clarinettiste Jacques Di Donato le festival Fruits de Mhere.
Isabelle Duthoit et Franz Hautzinger ont choisi pour cette première édition des musiciens avec lesquels ils se sentent en réelle connivence.

Antoine Spirli, Jacques Di Donato, Franz Hautzinger et Isabelle Duthoit
Antoine Spirli, Jacques Di Donato, Franz Hautzinger et Isabelle Duthoit

Le festival a aussi accueilli l’artiste sonore Matthieu Chamagne. Son installation sonore et visuelle interactive était à disposition des visiteurs du théâtre de l’Espal pendant deux longues soirées. 

Cette installation, Matthieu Chamagne l’a baptisée Apertures !

Apertures (installation de M Chamagne)
Apertures (installation de M Chamagne), © Catherine Mary

-

Le festival s’est refermé en beauté sur deux moments festifs et deux visages de la démocratie en musique : le concert de l’orchestre Système Friche et la Chorale sauvage animée par Phil Minton. Système Friche a déjà eu les honneurs de cette émission en septembre : leur concert au Mans a été la conclusion joyeuse du festival.

La Feral Choir était la partie atelier du festival Horizon, Paysages d’écoute.

Phil Minton a rencontré les participants, tous non professionnels, sur trois jours : des sessions d’exploration vocale au déroulement très simple : quelques gestes de Phil Minton, adoptés comme un code, et déclencheurs de sons. Ces sessions donc ont mené le dernier jour à un concert, une performance. L’initiative a eu beaucoup de succès : 30 participants, parmi lesquels Françoise, Séraphine et Alain qui nous apportent leur témoignage.
Une Anne Montaron s’est même glissée dans le Feral Choir. Après tout, moi aussi j’improvise …

Feral Choir de Phil Minton
Feral Choir de Phil Minton, © Catherine Mary

-

Cette émission donne la parole aux deux curateurs du festival, au directeur du théâtre de l’Espal, et à quelques musiciens : Irena Tomazin, Pascale Berthelot, Erikm, Ute Wassermann et Matthieu Chamagne.

Aucune fausse note sur ces trois jours !
Beaucoup de bonheur et de douceur.
Des déclics, des conversions… Un public très mélangé, et parfois totalement novice.
Bravo aux équipes de l’Espal et des Quinconces d’avoir saisi l’humanité profonde qui souffle sur ces musiques !

Conférence sur la musique improvisée, avec Anne Montaron
Conférence sur la musique improvisée, avec Anne Montaron, © Franz Hautzinger

Retrouvez la vidéo du documentaire L’art de l’éphémère, sur le Festival Musiques improvisées au Mans, 1ère édition   Réalisation Catherine Mary-Houdin

Extraits musicaux enregistrés en live :

Irena
Z. Tomazin, voix solo

Dans les Arbres,
Xavier Charles, Ivar Grydeland, Christian Wallumrod, Ingar Zach

Will Guthrie, percussions solo

Where is the sun
Dieb 13, Martin Tétreault, Franz Hautzinger, Isballe Duthoit

Pascale Berthelot, piano solo

Erikm, « Electroa »

Apertures, installation de Matthieu Chamagne

Spill, avec Magda Mayas, piano préparé et Tony Buck, batterie

Phil Minton et Ute Wassermann, duo vocal

Système Friche, orchestre de Jacques Di Donato et Xavier Charles

Feral Choir de Phil Minton avec 30 amateurs.

L'équipe de l'émission :