42e rue
Magazine
Dimanche 21 juillet 2013
59 min

42e Rue de l'été : A Chorus Line

Énorme succès pour cette comédie musicale qui débuta le 25 juillet 1975 pour ne s’arrêter qu’en 1990, avec un total de 6137 représentations au compteur ! En 1985, Richard Attenborough en fait même une adaptation au cinéma.

PROGRAMMATION MUSICALE

A chorus line cd 1975 CBS CK 33581
A chorus line cd 1975 CBS CK 33581

Marvin HAMLISCH, compositeur
James KIRKWOOD et Nicholas DANTE, livret
Edward KLEBAN, paroles des chansons

CD : CBS
Références : CK 33581

Michael BENNETT, chef d’orchestre

Interprètes : Baayok LEE, Brandt EDWARDS, Cameron MASON, Carole BISHOP, Carole SCHWEID, Carolyn KIRSCH, Chuck CISSEL, Clive CLERK, Crissy WILZAK, Don PERCASSI, Donna DRAKE, Donna MC KECHNIE, Kay COLE, Michael SERRECCHIA, Michel STUART, Nancy LANE, Pamela BLAIR, Patricia GARLAND, Priscilla LOPEZ, Renee BAUGHMAN, Robert LU PONE, Ron KUHLMAN, Ronald DENNIS, Sammy WILLIAMS, Scott ALLEN, Thomas J. WALSH, Wayne CILENTO

Extraits de l'original Broadway Cast de 1975

I Hope I get it
I can do that
At the ballet
Sing!
Nothing
Dance: ten; Looks : three
The music and the mirror
One
What I did for love
One
(reprise)

ABOUT THE STORY

On assiste à une audition pour un spectacle musical à Broadway.
Le directeur de la production Zach et son assistant chorégraphe Larry demandent à chacun des danseurs - 19 au total et dont chacun a grand besoin de travailler (I Hope I Get It) – de se présenter individuellement, de parler d’eux.
Le premier candidat est Mike, le plus jeune d’une famille de 12 enfants. Il se remémore son premier contact avec la danse alors qu’il assistait aux cours de sa sœur (I Can Do That ). Un jour ou cette dernière refusa d’aller en cours, Mike pris sa place et y resta pour toujours.
Bobby, quant à lui, essaie de dissimuler son manque de joie dans son enfance en faisant des blagues.
Pendant qu’il parle, les autres danseurs se sont regroupés et se posent des questions sur cette étrange audition en se demandant ce qu’ils doivent révéler … ou pas (And ...). Mais comme ils ont tous besoin de travailler, la session continue.
Zach se met en colère quand c’est le tour de Sheila qui ne prend pas cette audition au sérieux.
Elle révèle que sa mère se maria très jeune et que son père ne s’est jamais vraiment occupé d’elles, ni ne les a jamais vraiment aimées.
Alors Sheila trouva un réconfort dans la danse pour parer à son manque d’amour (At the Ballet ), tout comme Bebe et Maggie.
Vient ensuite le tour de Kristine, qui chante faux et qui se lamente car son mari pense qu’elle ne pourra jamais chanter (Sing! ). Celui-ci, Al, l’interrompu d’ailleurs tout le temps pour terminer toutes ses phrases.
Mark, le plus jeune des danseurs, relate ses premiers émois à la vue d’images de femmes nues, et pendant que les autres danseurs, parlent de leurs souvenirs d’adolescents (Hello Twelve, Hello Thirteen, Hello Love ).
Greg, lui, parle de la découverte de son homosexualité, et Diana de son horrible classe de théâtre au collège (Nothing ). Don évoque son premier job dans un nightclub, Richie raconte comment il fut voulait devenir professeur dans un jardin d’enfant, Judy réfléchit sur son enfance compliquée, et Connie se lamente sur sa petite taille. Finalement Val explique que le talent seul ne suffit pas pour les directeurs de casting, et que la silicone et la chirurgie plastique peuvent être d’une grande aide pour obtenir un rôle (Dance: Ten; Looks: Three ).
Les danseurs doivent ensuite apprendre une chanson et Cassie reste seule sur scène avec Zach.
C’est la danseuse la plus âgée de l’audition et elle eu un jour sa petite célébrité en tant que danseuse soliste.
Elle et Zach ont vécu ensemble par le passé. Zach dit à Cassie que son niveau surpasse celui de l’ensemble des danseurs.
Mais elle a besoin de travailler et se sent « à la maison » au sein d’une troupe. Elle peut y exprimer sa passion pour la danse (The Music and the Mirror ). Zach décide de la garder.
Zach appelle Paul sur scène qui révèle son enfance et ses expériences au collège ou il découvrit son homosexualité et la réaction de ses parents.
La relation complexe entre Cassie et Zach refait surface (One ). Zach se confronte à Cassie et ils reparlent des causes de l’échec de leur relation.
Paul tombe pendant son audition et jure contre son genou qui a été récemment opéré. Il est transporté à l’hôpital. Tout le monde réalise alors que la carrière d’un danseur peut s’arrêter du jour au lendemain.
Zach sonde les danseurs pour savoir ce qu’ils feront quand ils ne pourront plus danser.
Diana, prend la parole et ils répondent en un chœur commun, qu’importe ce qu’il arrivera, ils seront libres de tous regrets (What I Did for Love ). Les 8 danseurs retenus seront Mike, Cassie, Bobby, Judy, Richie, Val, Mark, et Diana.
La reprise finale de One regroupe les 19 personnages initiaux sur scène.
Il est alors impossible, au moment ou chaque danseurs rejoint le groupe de distinguer chacun d’entre eux, leur individualité a disparue à la fin de cette audition, ceux qui restent doivent devenir une troupe à part entière, ne plus faire qu'un.

A_Chorus_Line_1975 REHEARSAL Marvin Hamlisch (left) and director choreographer Michael Bennett
A_Chorus_Line_1975 REHEARSAL Marvin Hamlisch (left) and director choreographer Michael Bennett

Répétitions A Chorus Line - 1975
Marvin Hamlisch, compositeur à gauche et Michael Bennett, chorégraphe

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :