Quelle musique (classique) choisir pour son mariage ?

La saison des mariages approche, lancée à grands coups de projecteur samedi 19 mai avec le Prince Harry et Meghan Markle. Pour faciliter la tâche ardue des préparatifs, voici une petite playlist des plus belles musiques pour s’engager.

Quelle musique (classique) choisir pour son mariage ?
La playlist des plus belles musiques de mariage, © Getty / ImageSource

Liste des invités, plan de table, fleurs, traiteur… Tout est bon. Et la musique ? Parmi les préparatifs du mariage, le choix d’une belle musique d’entrée se glisse rapidement dans la liste des choses à ne pas oublier. Mais par où commencer quand votre seule référence est All you need is love des Beatles ?

Les grands classiques 

La Marche nuptiale de Mendelssohn

Le basique des basiques : La Marche nuptiale de Mendelssohn. Un air que tout le monde connaît, mais n’identifie pas forcément. Cette oeuvre, composée en 1843, est extraite du Songe d’une nuit d’été, musique de scène inspirée de la comédie de Shakespeare du même nom. Elle comprend onze petites pièces courtes dont la fameuse Marche nuptiale (la numéro 7). 

Le Canon de Pachelbel

Dans le même style, le Canon de Pachelbel figure parmi le top des œuvres utilisées pour une belle entrée : classique, efficace avec sa montée en puissance. L’avantage de ce Canon, c’est la possibilité de lui donner des intentions différentes. Il peut être joué avec un tempo rapide pour une atmosphère entraînante et joyeuse, ou plus doucement pour rendre ce moment intense, sérieux. Composée vers 1700, l’oeuvre a connu de nombreuses interprétations, toutes très différentes, ce qui donne un large choix pour le jour-J. 

Du Wagner ! 

Dernier incontournable parmi les incontournables : la marche nuptiale, Voici la mariée, dans l’opéra Lohengrin de Richard Wagner. Choix parfait pour les amoureux de Wagner, même si très conventionnel. 

Ceux qui veulent absolument se marier sur du Wagner sans utiliser de ‘tube’ de la musique classique pourront opter pour le prélude de ce même opéra. Féerique, qui met un peu de temps à démarrer (l’allée doit être longue), mais optimal pour tirer quelques larmes dans l’assemblée. 

Classique mais pas trop

Wachet auf de Bach

Pour rester dans le classique sans passer par les musiques que tout le monde attend pour un mariage, on peut faire confiance à Bach. De nombreuses œuvres du compositeur allemand sont propices à sublimer l’entrée des mariés. Mais s’il n’en fallait retenir qu’une seule, pourquoi par cette cantate 140, Wachet auf, ruft uns die Stimme (Réveillez-vous nous crie la voix). Spirituelle, lumineuse, apaisante, elle est aussi appelée Cantate du veilleur.

Promenade des Tableaux d'une exposition de Moussorgski

Plus impériale mais toujours très classique, la Promenade extraite des Tableaux d’une exposition de Modeste Moussorgski, peut faire une entrée digne d’un mariage princier. Cuivres abondants, mélodie connue, belle entrée des cordes pour une touche de romantisme et le tour est joué. Le plus gros avantage reste la durée de cette Promenade. Très courte, l’oeuvre peut être jouée ou entendue en entier, le temps que les mariés arrivent à bonne destination.

Ou en version piano : 

Zadok the Priest de Haendel

Si vraiment vous voulez épater la galerie, Zadok the Priest de Haendel semble être une bonne solution. Cet hymne a été utilisé pour le couronnement du roi George II en 1727. Avec un début tout en douceur, l’entrée éclatante des chœurs fait son petit effet. Oeuvre très populaire, reprise dans de nombreux films, elle est aussi la source d’inspiration principale de l’hymne de la Ligue des champions… Avis aux amateurs de foot ! 

Un peu d’originalité 

Les Planètes de Holst

Pour une entrée épique, chevaleresque et romantique, faites appel à Gustav Holst. Dans Les Planètes, un extrait invite au voyage, à la mélancolie et pourrait parfaitement coller à une belle cérémonie de mariage. 

Django !

Le classique ne vous tente pas ? Pensez au jazz ! Avec la guitare de Django Reinhardt vous ne prenez aucun risque, surtout quand elle est couplée au génie de Stéphane Grappelli. Leur Minor Swing rafraîchira l’atmosphère et vous conduira au bout de l’allée en toute aisance et légèreté. 

Danzon n°2 de Marquez

Trompez votre audience avec Danzon n°2 d’Arturo Marquez. Un début calme et serein qui mène progressivement à une explosion de joie, de fête et de danse. Ambiance assurée dès le début du mariage.