Playlist - Les Arts Florissants, 40 ans déjà !

Fondé en 1979 par le claveciniste et chef d'orchestre américain William Christie, l'ensemble Les Arts Florissants fête en 2019 ses 40 ans. Quatre décennies au cœur de la musique baroque dans le paysage musical français, ça se fête !

Playlist - Les Arts Florissants, 40 ans déjà !
Les Arts Florissants, fondé par William Christie en 1979, fête ses 40 ans, © Julien Benhamou

Nommé d’après l’opéra LesArts Florissants de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704), l'ensemble de musique ancienne Les Arts Florissants fête cette année ses 40 ans. Fondé en 1979 par le claveciniste et chef d’orchestre américain William Christie, l’ensemble a su devenir l’une des formations musicales les plus réputés du répertoire baroque par ses interprétations sur instruments d’époque à la fois étudiées et libres d’esprit. 

En quatre décennies consacrées aux œuvres connues mais également oubliées des XVIIe et XVIII siècles, l'ensemble Les Arts Florissants a déclenché une véritable renaissance de tout un répertoire européen, et surtout français, sous-estimé par l’histoire, selon William Christie. Voici 5 moments musicaux qui marquent d'une pierre blanche le parcours d'un ensemble incontournable.

Marc-Antoine Charpentier - Actéon

1981, une date importante dans l'histoire des Arts Florissants. Fondé seulement deux ans plus tôt, l'ensemble connaît son premier grand succès avec sa production au Château de Chambord de l'opéra Actéon de Marc-Antoine Charpentier, compositeur essentiel dans l'histoire de l'ensemble.

Enregistré pour Harmonia Mundi un an plus tard, avec William Christie au clavecin pour l'un des continuos, l'enregistrement est salué à l'unanimité par la presse et devient une référence dans l'interprétation du répertoire baroque.

Jean-Baptiste Lully - Atys

L'ensemble atteint une renommée internationale en 1987 avec la création à l’Opéra-Comique de Paris de la tragédie en musique Atys de Jean-Baptiste Lully, une des productions légendaires de l'ensemble qui connaît par la suite un grand succès à l'international.

En 2011, l'Atys de William Christie et son ensemble fait son retour à l'Opéra-Comique, une production fortement inspirée des récits et des textes historiques des premières mises en scène de l'opéra de 1676.

Claudio Monteverdi - L'Orfeo

Si William Christie et Les Arts Florissants expriment tout d'abord un intérêt inlassable pour la musique française des XVIIIe et XVIIIe siècles, cela ne les empêche pas d’aborder également les répertoires des autres pays européens, et notamment l'Italie, l'Angleterre ou l'Allemagne.

Interprétée par Les Arts Florissant pour la première fois en 1991, la production de L'Orfeo de Claudio Monteverdi donnée le 28 février 2017 au théâtre de Caen, marque la toute première interprétation de l’œuvre sous la direction de Paul Agnew, directeur musical et chef associé de l’ensemble nommé par William Christie en 2013.

Georg Friedrich Haendel

Interprète mondialement reconnu des œuvres françaises de compositeurs tels que Rameau, Lully et Charpentier, William Christie est également fin connaisseur des œuvres de compositeurs allemands et autrichiens tels que Haendel et Mozart. Si la réputation et le génie de ces derniers sont gravés dans le marbre depuis plusieurs siècles, cela n'empêche pas Christie et son ensemble d'y apporter un éclairage audacieux et un esprit novateur, dont il fait la démonstration dès 1993 lors de son enregistrement du Messie de Haendel.

Plus récemment, dans sa production de _The Ways of Zion do Mourn e_n 2013, plutôt que de faire appel aux centaines de musiciens et de choristes initialement envisagés par Haendel, Christie divise son chœur en deux ensembles d'une douzaine de chanteurs chacun afin de créer une ambiance d'intimité et de clarté.

Wolfgang Amadeus Mozart - La Flûte Enchantée

"Je ne pense pas que l'on interprète mieux Mozart avec des instruments plus grands et plus puissants. Même les idiots qui n'ont aucun sens de perspective historique et le massacrent brutalement, ne le font plus comme avant. Cela est en partie dû à nos efforts", se félicite le maestro américain en 2009 pour le site theartsdesk.com .

Si William Christie a été parmi ceux qui ont insufflé une créativité musicale nouvelle au répertoire baroque, il ne s'est pas arrêté à cette esthétique.  L'esprit novateur du chef d'orchestre américain a également profité à la musique des compositeurs classiques de la fin du XVIIIe siècle, dont Wolfgang Amadeus Mozart. En témoigne la surprenante production de La Flûte Enchantée, pleine d'énergie et de légèreté, enregistrée pour Erato en 1996.