La playlist classique au clair de lune

Lundi 7 août, une éclipse partielle de Lune pourrait être perçue en France, si le ciel le permet. Un phénomène à contempler en musique, la tête dans les étoiles.

La playlist classique au clair de lune
La lune, source d'inspiration inépuisable pour les compositeurs, © Getty / Dan Kitwood

La Lune offre aux compositeurs une source d’inspiration infinie. Féerique, mystérieux ou romantique, ce satellite mis en musique a donné quelques-uns des plus grands tubes de la musique classique comme la Sonate au clair de lune de Beethoven ou le Clair de lune de Debussy.

Mais ce ne sont pas les uniques œuvres d’inspiration lunaire. Schubert, Dvorák, Fauré et tant d’autres ont aussi mis en lumière la Lune, en musique ou en mélodie.

Les mélodies françaises

Clair de Lune de Gabriel Fauré

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d'extase les jets d'eau,
Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.

Les paroles de Paul Verlaine mises en musique par Gabriel Fauré donnent cette mélodie d’une douceur infinie. Le texte tiré des Fêtes galantes du poète français ont aussi inspiré un certain Claude Debussy

Ballade à la lune de Jacques Offenbach

C'était, dans la nuit brune,
Sur le clocher jauni,
La lune
Comme un point sur un i.

Dans Fantasio, l’opéra-comique d’Offenbach, un air se rapproche des étoiles, la Ballade à la lune est inspirée d’un célèbre poème d’Alfred de Musset. Le poète français est à l’origine de l’histoire racontée dans cet opéra mais c’est son frère, Paul, qui en a signé le livret.

Le lever de la lune de Camille Saint-Saëns

Ainsi qu'une jeune beauté
Silencieuse et solitaire,
Des flancs du nuage argenté
La lune sort avec mystère.

Derrière Le lever de la lune de Saint-Saëns, pas de grands noms de la poésie puisque le texte est anonyme, peut-être même écrit par le compositeur lui-même d'après certains spécialistes…

Les heures d'Ernest Chausson

Et tout s'en vont dans l'ombre et dans la lune,
Pour s'alanguir et puis mourir
Avec les heures une à une,
Les heures au pâle sourire.

Plus sombre, Les heures d’Ernest Chausson est une mélodie inspirée d’un poème de Camille Mauclair qui rappelle non pas le romantisme d’un clair de lune, mais le temps qui passe, jusqu’à la mort.

La Lune à l’opéra

Clair de lune dans Werther de Jules Massenet

Les étoiles et le soleil peuvent bien dans le ciel tour à tour reparaître, j’ignore s’il est jour, j’ignore s’il est nuit !

Cet air d’amour chanté sous la Lune entre Charlotte et Werther est extrait de l’opéra de Jules Massenet avant que les deux amants ne se séparent pour la nuit.

Chant à la Lune dans Rusalka d'Antonín Dvořák

Dis-lui, lune argentée,
Que pour moi tu l'entoures de tes bras,
Tu luis pour qu'au moins un instant
Il se souvienne de moi en songe.

Le Chant à la Lune tiré de Rusalka est l’air le plus populaire de l’opéra de Dvorák. L’histoire, inspirée des contes de deux auteurs tchèques mais aussi de La Petite sirène, met en scène Rusalka, une créature des eaux qui tombe amoureuse d’un prince. Son chant à la Lune est dédié à son amour terrestre et lointain.

Le monde de la Lune de Joseph Haydn

Le monde de la Lune est une oeuvre peu connue, composée par Haydn. Le compositeur autrichien a mis en musique le livret d’un spécialiste de l'opéra bouffe, Carlo Goldoni pour créer cet opéra en un acte.

La Lune et les Lieders

A la Lune de Franz Schubert

Schubert s’est inspiré des textes de Christoph Hölty pour son Lied (poème germanique chanté, souvent accompagné par un instrument) An den Mond qui veut dire « à la Lune ». C’est le Lied le plus populaire des vingt-trois que Schubert a composé sur les poèmes de Hölty.

La brise passait à travers champs,
Les épis ondulaient légèrement,
Les bois bruissaient doucement,
Tant la nuit était étoilée.

Nuit sous la Lune de Johannes Brahms

Le Lied Mondnacht (Nuit sous la Lune) de Brahms est inspiré d’un texte écrit par le poète et romancier allemand Joseph von Eichendorff.

Nuit sous la Lune de Robert Schumann

Un poème allemand qui a inspiré un autre compositeur, Schumann, qui a aussi mis en musique cette Nuit sous la Lune...

La Lune de Felix Mendelssohn

Autre Lieder, autre compositeur. Mendelssohn a composé six chansons dont l’une s’intitule La Lune, sous titrée, Mon cœur est comme la nuit sombre.

La Lune en musique

Clair de lune de Claude Debussy

C’est l’un des chefs d’oeuvre de Debussy, peut-être l’un des morceaux de musique classique les plus connus du grand public. Repris au cinéma, dans la publicité, à la télévision, dans les jeux vidéo, Clair de Lune fait partie du troisième mouvement de la Suite bergamasque, une pièce pour piano seul qui comporte un prélude, un menuet, Clair de Lune et Passepied.

Sonate au clair de lune de Ludwig van Beethoven

Autre musique inspirée par la Lune, autre tube. La Sonate n°14 de Beethoven, dite Sonate au clair de lune. Un nom qui lui a été attribué plus tard, après la mort du compositeur allemand. C’est surtout son premier mouvement, très lent, qui aurait décidé de choisir cette image apaisée du clair de lune.