Quelle place pour la musique dans la vie des Français ?

L’association Tous pour la Musique, qui milite pour que la musique occupe une place plus conséquente dans le débat politique, propose un sondage qui illustre l’importance de la musique dans la vie des Français.

Quelle place pour la musique dans la vie des Français ?
Selon le sondage Tous pour la Musique / IFOP la musique est l'activité culturelle préférée de 60% des Français, © Getty / ullstein bild

Ces quatre derniers mois, l’association Tous pour la Musique, qui regroupe des acteurs de la filière musicale comme la Sacem et l’Adami, a lancé une consultation auprès d’élus, d’experts et du grand public pour renforcer la place de la musique dans la société. A l’issue de ce dialogue, 13 propositions ont émergées et ont été remises aux candidats à l’élection présidentielle.

Afin d’appuyer cette démarche, l’association a également publié un sondage, réalisé avec l’IFOP auprès de 1 000 personnes, qui démontre l’importance de la musique dans la vie des Français. On y apprend que la musique est l’activité culturelle préférée de 60% des sondés, devant la lecture et le cinéma. Ils ne sont cependant que 11% à jouer souvent ou de temps en temps d’un instrument. Pour 90% des Français, la musique est un élément qui favorise le vivre-ensemble dans notre société et 70% pensent que la musique et les artistes sont une force de rassemblement au service d’une cause sociale ou politique. Enfin, 84% des Français estiment que le succès des artistes français contribue au rayonnement de la France.

L’offre musicale

Selon ce sondage, 87 % des Français jugent que l’offre musicale en ligne est satisfaisante, riche, diverse et accessible. Il en va de même pour l’offre de spectacles, qui satisfait 66% des sondés, un chiffre qui monte à 77% pour les habitants de région parisienne mais descend à 59% pour ceux du Sud-Ouest. Concernant le paysage audiovisuel, 43% des personnes interrogées pensent qu’il n’y a pas suffisamment de musique à la télévision et pour 35% d’entre elles il n’y a pas assez de diversité musicale à la radio et à la télé.

Les moyens dédiés à la musique

62 % des sondés jugent que les moyens alloués à l’enseignement de la musique sont insuffisants et 75% des Français estiment que chaque école devrait avoir les moyens financiers de monter un orchestre ou une chorale. Une très large majorité - 92% - considère que les grandes entreprises de l’Internet qui tirent profit de la musique devraient davantage participer au financement de la création. 83% des personnes interrogées estiment que la musique en ligne devrait bénéficier d’un taux de TVA réduit pour favoriser la création musicale en France, et 62% sont favorables à une fiscalité avantageuse pour les entreprises du secteur musical. Enfin, pour 7 Français sur 10, la musique n’est pas assez présente dans les programmes de la campagne présidentielle. Un résultat qui va dans le sens de l’action de l’association, qui propose notamment d’offrir un concert par an à chaque élève, et d’augmenter les moyens du Bureau Export de la Musique Française.