Concerts
Concert
Mardi 18 avril 2017

Vivaldi, Pergolèse... par l'ensemble Cappella Gabetta – avec Valer Barna-Sabadus et Christophe Dumaux

L'ensemble Cappella Gabetta dirigé par Andrés Cappella interprète Platti, Manna, Ragazzi, Porpora, Vivaldi et Pergolèse. Enregistré le 18 avril 2017 à la Chapelle Royale de Versailles.

Chapelle Royale, Versailles

Toutes les oeuvres

Concert Vivaldi, Pergolèse... par l'ensemble Cappella Gabetta – avec Valer Barna-Sabadus et Christophe Dumaux – Écouter en replay
Le contre-ténor Valer Barna-Sabadus à la Philharmonie de Cologne, © Getty / Brill / ullstein bild
  • 8mn 06s
    Giovanni Benedetto Platti : Concerto Grosso n°10 opus 5, par l'ensemble Capella Gabetta dirigé par Andrés Gabetta
  • 9mn 09s
    Gennaro Manna : Litanie per la beata Vergine Maria a due voci, par l'ensemble Capella Gabetta dirigé par Andrés Gabetta
  • 8mn 21s
    Angelo Ragazzi : Sonate à quatre en sol majeur opus 1 n°8, par l'ensemble Capella Gabetta dirigé par Andrés Gabetta
  • 15mn 37s
    Nicola Porpora : Salve Regina en fa Majeur, par l'ensemble Capella Gabetta dirigé par Andrés Gabetta
  • 14mn 35s
    Antonio Vivaldi : Salve Regina en sol mineur RV 618, par l'ensemble Capella Gabetta dirigé par Andrés Gabetta
  • 39mn 20s
    Jean-Baptiste Pergolèse : Stabat Mater, par Sabadus, Dumaux et l'ensemble Capella Gabetta dirigé par Andrés Gabetta

Créé en 2010, l’ensemble baroque Cappella Gabetta joue dans la Chapelle Royale de Versailles. Emmenés par le violoniste et chef d’orchestre Andrés Gabetta, les treize musiciens de l'ensemble Cappella Gabetta ainsi que les deux contre-ténors Valer Barna-Sabadus et Christophe Dumaux reprennent un répertoire consacré à la musique sacrée du XVIIe siècle.

Le Concerto Grosso n°10 opus 5 de Giovanni Benedetto Platti ouvre la danse. S'en suivent la Litanie per la Beata Vergine de Genarro Manna, la Sonate à quatre en sol majeur opus 1 n°8 d’Angelo Ragazzi, les Salve Regina en fa majeur de Nicola Porpora et Salve Regina RV618 d’Antonio Vivaldi.

Enfin, l’ensemble Capella Gabetta interprète le Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolesi, une oeuvre écrite en 1736, deux ans avant sa mort à seulement 26 ans.