Concerts
Concert
Dimanche 13 août 2017

Mozart : Ouverture des Noces de Figaro et Concertos pour piano par le Sinfonia Varsovia avec Anne Queffélec

Lio Kuokman dirige le Sinfonia Varsovia dans l'Ouverture des Noces de Figaro de Mozart. Anne Queffélec interprète les Concertos pour piano n°9 et n°24 de Mozart, ainsi que le Menuet en sol mineur de Haendel transcrit par Wilhelm Kempff. Enregistré le 13 août 2017 à La Roque d'Anthéron.

Parc du Château de Florans, La Roque d'Anthéron

Toutes les oeuvres

Concert Mozart : Ouverture des Noces de Figaro et Concertos pour piano par le Sinfonia Varsovia avec Anne Queffélec – Écouter en replay
La pianiste Anne Queffelec (2013), © Getty / Amy T. Zielinski / Coll. Wirelmage
  • 5mn 33s
    Mozart : ouverture des Noces de Figaro sous la direction de Lio Kuokman
  • 36mn 31s
    Mozart : Concerto pour piano n°9 en mi bémol Majeur K271 par Anne Queffélec, sous la direction de Lio Kuokman
  • 34mn 20s
    Mozart : Concerto pour piano n°24 en ut mineur K491 par Anne Queffélec, sous la direction de Lio Kuokman
  • 6mn 21s
    Haendel : Menuet en sol mineur transcrit par Wilhelm Kempff, par Anne Queffélec

L’Ensemble Sinfonia Varsovia reprend ici l’ouverture des Noces de Figaro de Wolfgang Amadeus Mozart, le Concerto pour piano et orchestre n°9 en mi bémol Majeur K271 « Jeunehomme » et le Concerto pour piano et orchestre n°24 en ut mineur K491.

Le Concerto pour piano n°9, composé en 1777, tranche avec les goûts du public de l'époque. C’en est fini du style galant. La recherche formelle est plus élaborée, Mozart n’hésite pas à unir « soliste et orchestre en un dialogue ininterrompu », note le musicologue Michel Parouty. L’œuvre est dédiée à la pianiste française Mademoiselle Jeunehomme, en visite à Salzbourg en janvier 1777, d'où le sous-titre du concerto.

Le Concerto n°24 est quant à lui joué pour la première fois en 1786. La tonalité d'ut mineur lui confère profondeur et expressivité.