Concerts
Concert
Lundi 27 février 2017

L’Orchestre de Chambre de Paris Pleyel, Poulenc et Mozart avec Emmanuel Pahud

Douglas Boyd dirige l’Orchestre de Chambre de Paris et le flûtiste Emmanuel Pahud dans le Concerto pour flûte en Ut majeur de Pleyel, la Sonate pour flûte et piano FP 164 de Poulenc et la Sérénade n°10 de Mozart. Enregistré le 27 février 2017 au Théâtre des Champs-Elysées (Paris).

Théâtre des Champs-Elysées, Paris

Toutes les oeuvres

Concert L’Orchestre de Chambre de Paris Pleyel, Poulenc et Mozart avec Emmanuel Pahud – Écouter en replay
Le flûtiste Emmanuel Pahud en concert à la Philharmonie de Cologne, © Getty / ullstein bild
  • 25mn 31s
    Pleyel : Concerto pour flûte en Ut majeur, B 106, par Emmanuel Pahud
  • 15mn 06s
    Poulenc : Sonate pour flûte et piano, FP 164, par Emmanuel Pahud
  • 50mn 51s
    Mozart : Sérénade n°10 en Si bémol Majeur « Gran Partita », K 361 avec Emmanuel Pahud, sous la direction de Douglas Boyd

Le concert débute par le Concerto pour flûte B 106 en Ut majeur d'Ignaz Pleyel (1757-1831), inspiré du style de Haydn. Compositeur peu connu, Pleyel est notamment l'auteur de huit concertos, dont quatre pour violoncelle.

La Sonate pour flûte et piano de Francis Poulenc est ici donnée dans un arrangement pour orchestre du compositeur anglais Lennox Berkeley. Composée en 1957, elle est créée un an plus tard au Festival de Strasbourg avec le flûtiste Jean-Pierre Rampal en soliste.  

La deuxième partie du concert est consacrée à la Sérénade n°10 en Si bémol Majeur dite « Gran Partita » de Wolfgang Amadeus Mozart, une pièce à la frontière entre pièce de chambre et petite symphonie. Plusieurs d’interrogations demeurent autour de sa composition, sans doute entre 1781 et 1784. Certains y voient un cadeau pour Constance Weber, que Mozart épouse en 1782, tandis que d'autres perçoivent des liens avec la franc-maçonnerie.