Concerts
Concert

L'Orchestre national de France interprète Mendelssohn, Strauss et Liszt

Daniele Gatti dirige l'Orchestre national de France dans "Le Songe d'une nuit d'été" de Mendelssohn, "Macbeth" de Strauss et "Hamlet" de Liszt. Concert enregistré le 16 avril 2015 au Théâtre des Champs-Elysées (Paris).

Théâtre des Champs-Elysées, Paris

Toutes les oeuvres

Daniele Gatti a choisi la figure de Shakespeare comme fil conducteur de ce concert. A partir de là, il n’avait que l’embarras du choix, puisque les pièces du dramaturge anglais ont donné lieu à quantité d’adaptations musicales, aussi bien pour l’opéra que pour la musique symphonique.

Ainsi en 1876, Liszt brosse le portrait d’Hamlet, héros shakespearien par excellence. RichardStrauss se penche quant à lui sur la figure plus sombre de Macbeth, sujet de son premier poème symphonique en forme de sonate. Macbeth est représenté dans sa version définitive le 29 février 1892 à Berlin, mais son succès est éphémère. L’œuvre s’efface peu à peu au profit des œuvres qui lui succèdent. 

A l’inverse, la popularité du Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn n’a jamais faibli, en particulier celle de son Ouverture et de la très célèbre Marche nuptiale extraite de la Musique de scène.

Cette dernière œuvre est ici interprétée par la soprano Lucy Crowe et la mezzo-soprano Karine Deshayes, accompagnées par l’Orchestre national de France, le Chœur et la Maîtrise de Radio France, avec Stéphane Braunschweig en récitant.