Concerts
Concert
Lundi 23 février 2015

L'Orchestre national de France interprète Bruckner et Mozart - avec le clarinettiste Patrick Messina

Bernard Haitink dirige l'Orchestre national de France dans la Symphonie n°9 de Bruckner et le Concerto pour clarinette et orchestre de Mozart. Concert enregistré le 23 février 2015 à l'Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Auditorium, Maison de la Radio, Paris

Toutes les oeuvres

  • 30mn 22s
    Mozart : Concerto pour clarinette et orchestre joué par Patrick Messina
  • 1h 06mn
    Bruckner : Symphonie n°9 sous la direction de Bernard Haitink

Ce concert présente deux œuvres ultimes. Le dernier Concerto de Mozart et la dernière Symphonie de Bruckner. Le Concerto pour clarinette en la majeur est joué deux mois avant la mort du maestro viennois, en 1791. Il s’inscrit dans une période de composition frénétique. La même année voit la naissance du Concerto pour piano n° 27, du Quintette à cordes K614, de l’Ave verum, des opéras La Clémence de Titus et La Flûte enchantée, et enfin du Requiem.

Bruckner, quant à lui, n’entendra jamais jouer sa Neuvième Symphonie, qui demeure inachevée. Le compositeur s’éteint avant d’avoir pu graver les dernières notes du Finale. Le mouvement est repris et complété par des musicologues au XXe siècle. C’est cependant la version originale (sans Finale) créée à Munich en 1932 qui perdure.