Concerts
Concert
Vendredi 16 décembre 2016

Concert de Noël : l'Orchestre philharmonique de Radio France joue Britten, Elgar...

Mikko Franck dirige l'Orchestre philharmonique de Radio France dans Britten, Elgar, Vaughan Williams, Hely-Hutchinson, Delius, Bax pour son Concert de Noël. Enregistré le 16 décembre 2016 à l'Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Auditorium, Maison de la Radio, Paris

Toutes les oeuvres

  • 6mn 11s
    Victor Hely-Hutchinson : "Carol Symphony", 1er mouvement, sous la direction de Mikko Franck
  • 14mn 40s
    Ralph Vaughan Williams : "Fantasia on a Christmas Carol" sous la direction de Mikko Franck
  • 8 min
    Frederick Delius : "Sleigh Ride" sous la direction de Mikko Franck
  • 20mn 30s
    Arnold Bax : "Christmas Eve" sous la direction de Mikko Franck
  • 9mn 52s
    Britten : "A Ceremony of Carols" (extraits) sous la direction de Mikko Franck
  • 7mn 16s
    Elgar : "The Snow" sous la direction de Mikko Franck
  • 6mn 16s
    Elgar : "Nimrod", extrait des "Variations Enigma" sous la direction de Mikko Franck
  • 11mn 12s
    Britten : "Cantate Saint Nicolas" (extraits) sous la direction de Mikko Franck

Si vous aimez les airs de Noël, vous ne risquez pas d’être déçu ! Le concert s’ouvre sur « O Come, All Ye Faithful » (Accourez, fidèles) extrait de la Carol Symphony de Victor Hely-Hutchinson. Vous entendrez également la Fantasia on a Christmas Carol (Fantaisie sur un chant de Noël) du compositeur britannique Ralph Vaughan Williams et Sleigh Ride (Promenade en traîneau), une œuvre composée et jouée en 1887 par Frederick Delius devant Edvard Grieg et Charles Sinding lors de la nuit de Noël.

S’en suivent le Christmas Eve (Réveillon de Noël) d’Arnold Bax, des extraits de A Ceremony of Carols, une oeuvre écrite pour chœur d’enfants et harpe, et la Cantate Saint Nicolas de Benjamin Britten.

Parmi les morceaux proposés, vous trouverez également deux œuvres d’Edward Elgar : The Snow (La Neige), composé sur un poème offert par sa femme Caroline Alice en 1894, et un extrait des Variations Enigma intitulé « Nimrod » en référence au chasseur biblique. Elgar dédie cette pièce à son ami August Jaeger dont le nom signifie « chasseur » en allemand.