Concerts
Concert
Jeudi 5 octobre 2017

Ravel, Rimski-Korsakov, Blacher... interprétés par Martha Argerich et l'Orchestre National de France

  • 15mn 44s
    Boris Blacher : Variations sur un thème de Paganini sous la direction d’Emmanuel Krivine
  • 32mn 54s
    Ravel : Concerto pour piano et orchestre en sol majeur par Martha Argerich
  • 46mn 58s
    Rimski-Korsakov : Shéhérazade sous la direction d’Emmanuel Krivine

Martha Argerich interprète le Concerto pour piano et orchestre en sol majeur de Maurice Ravel aux côtés de l'Orchestre National de France, placé sous la direction d'Emmanuel Krivine. Egalement au programme, les Variations sur un thème de Paganini de Boris Blacher et Shéhérazade de Nikolaï Rimski-Korsakov.

Auditorium, Maison de la Radio, Paris

La très populaire Shéhérazade de Nikolaï Rimski-Korsakov reprend plusieurs épisodes des Mille et une nuits. Créée en 1889 à Saint-Pétersbourg sous la direction de son auteur, elle est « le plus important monument "oriental" de toute la musique du XIXe siècle », selon le musicologue André Lischke. 

Le sujet séduit d'ailleurs d'autres compositeurs comme le jeune Maurice Ravel qui l'utilise pour une Ouverture en 1898 et trois mélodies avec orchestre en 1903. Bien des années plus tard, il s'attaque à deux concertos pour piano, composés simultanément. Formel mais non moins moderne, le Concerto pour piano en sol majeur fait écho à ceux de Mozart, Saint-Saëns et Liszt, tout en glissant quelques emprunts au jazz.

Boris Blacher s'empare quant à lui du Caprice pour violon n°24 de Paganini et en propose des variations où le rythme occupe une large place.

Boris Blacher : Variations sur un thème de Paganini sous la direction d’Emmanuel Krivine
Ravel : Concerto pour piano et orchestre en sol majeur par Martha Argerich
Rimski-Korsakov : Shéhérazade sous la direction d’Emmanuel Krivine