Concerts
Concert
Samedi 3 juin 2017
1h 7mn

L'Ensemble vocal Exaudi et l'Ensemble Intercontemporain interprètent Posadas et de Victoria sous la direction de Duncan Ward

  • 19mn 55s
    Alberto Posadas : La Lumière du noir, par l'Ensemble Intercontemporain sous la direction de Duncan Ward
  • 14mn 27s
    Tomás Luis de Victoria : Tenebrae Responsories, par l'Ensemble Intercontemporain sous la direction de Duncan Ward
  • 33 min
    Aberto Posadas : Tenebrae, par l'Ensemble Intercontemporain sous la direction de Duncan Ward

Le 2 juin 2017, à l’occasion des 40 ans de l’IRCAM, un concert des œuvres des compositeurs espagnols Alberto Posadas et de Tomas Luis de Victoria est donné dans la Grande Salle du Centre Georges Pompidou.

Grande Salle, Centre Pompidou, Paris

Le concert s’ouvre avec une première œuvre d’Alberto Posadas, Tenebrae, composée en 2013 et inspirée du traitement du noir dans la peinture de Pierre Soulages. Le propos de cette pièce est, tout comme dans les œuvres du peintre, d’exprimer le sombre dans toute ses variations et d’en dégager de la lumière. Le concert se poursuit avec des extraits d’une oeuvre signée Tomas Luis de Victoria, compositeur et prêtre catholique né au milieu du XVIe en Espagne. Les textes des Tenebrae Responsories prescrivent les coutumes à observer durant la Semaine Sainte. Enfin, le concert s’achève avec une autre œuvre de Posadas, La lumière du noir, composition dont l’origine est à chercher du côté de l’Office des Ténèbres et de poèmes de Novalis, de Raines Maria Rilke et de Stefan George. De par leur déconstruction, les mots du texte de l'oeuvre redeviennent des sons purs.

Alberto Posadas : La Lumière du noir, par l'Ensemble Intercontemporain sous la direction de Duncan Ward
Tomás Luis de Victoria : Tenebrae Responsories, par l'Ensemble Intercontemporain sous la direction de Duncan Ward
Aberto Posadas : Tenebrae, par l'Ensemble Intercontemporain sous la direction de Duncan Ward