Concerts
Concert
Mardi 28 février 2017

L'ensemble Concerto Soave interprète Carissimi, Frescobaldi et Moultaka avec la soprano Maria Cristina Kiehr

L'ensemble français de musique baroque Concerto Soave et la soprano argentine Maria Cristina Kiehr interprètent Carissimi, Frescobaldi et Moultaka. Enregistré le 28 février 2017 à la Salle de l'Esplanade de l'Arsenal à Metz.

Salle de l'Esplanade, Arsenal, Metz

Toutes les oeuvres

Concert L'ensemble Concerto Soave interprète Carissimi, Frescobaldi et Moultaka avec la soprano Maria Cristina Kiehr – Écouter en replay
Portrait du compositeur Girolamo Frescobaldi, © Getty / DEA / A. DAGLI ORTI / De Agostini
  • 8mn 12s
    Giacomo Carissimi : Incipit Lamentatio Jeremiae Prophetae sous la direction de Jean-Marc Aymes
  • 8mn 49s
    Girolamo Frescobaldi : Jod, Manum suam sous la direction de Jean-Marc Aymes
  • 1mn 43s
    Girolamo Frescobaldi : Capriccio sous la direction de Jean-Marc Aymes
  • 7mn 57s
    De Lamentatione, sous la direction de Jean-Marc Aymes
  • 24mn 25s
    Zad Moultaka : "Exercices de lumière" sous la direction de Jean-Marc Aymes
  • 10mn 11s
    Incipit Oratio Jeremiae Prophetae, sous la direction de Jean-Marc Aymes

Deux grands noms du baroque italien figurent au programme de ce concert intitulé Leçons d’Orient et d’Occident : Giacomo Carissimi et Girolamo Frescobaldi. Les deux autres œuvres baroques jouées sont de la plume d'auteurs anonymes. 

La soprano Maria Cristina Kiehr, spécialisée dans le chant baroque, ouvre le concert avec l’Incipit Lamentatio Jeremiae de Carissimi. Suivent deux pièces religieuses de Frescobaldi, Jod, Manum suam et Capriccio. Une seconde Lamentation, d’un auteur inconnu cette fois, précède les Exercices de lumière du compositeur contemporain franco-libanais Zad Moultaka. Le concert s’achève sur un dernier incipit, Oratio Prophetae, d’un auteur aujourd’hui oublié.