Concerts
Concert

Kaija Saariaho : "True Fire", interprété par le baryton Davóne Tines

Durée : 30 minutes

Davóne Tines interprète "True Fire", une oeuvre pour bayton et orchestre de Kaija Saariaho. A ses côtés, Olari Elts dirige l'Orchestre national de France. Enregistré le 16 février 2017 à l'Auditorium de la Maison de la Radio, dans le cadre du festival Présences "Kaija Saariaho, un portrait".

Composé pour baryton et orchestre, True Fire est créé le 14 mai 2015 au Walt Disney Concert Hall à Los Angeles. « La musique (…) a émergé avant que je m’intéresse aux paroles. Ce qui a rendu difficile le choix des textes », raconte la finlandaise Kaija Saariaho en avril 2015. Pour illustrer son l’œuvre, elle a finalement opté pour des écrits de Seamus Heaney, Mahmoud Darwish, Ralph Waldo Emerson et des textes amérindiens traditionnels. « C’est seulement maintenant, une fois l’œuvre terminée, que je vois ce qui relie ces textes plein de contrastes : notre être entouré par la Nature, notre perception de celle-ci et la manière dont nous formons une partie de celle-ci ».

True Fire comprend six mouvements. Le premier, Proposition I, s’appuie sur les réflexions d’Emerson. Lui succèdent River, cette fois-ci inspiré de Seamus Heaney et Proposition II, qui revient à Emerson. Pour sa part, la berceuse Lullaby reprend un chant amérindien ; elle est suivie de Farewell, un chant plus sombre. Le cycle s’achève par Proposition III.

L'Orchestre national de France joue Saariaho, Adámek et Tulve - avec le baryton Davóne Tines
L'intégrale du concert
L'Orchestre national de France joue Saariaho, Adámek et Tulve - avec le baryton Davóne Tines
Auditorium, Maison de la Radio, Paris
Compositeur