Concerts
Concert

Beethoven : Trio pour piano, violon et violoncelle n°5 en Ré Majeur op 70 n°1 "Geister trio" (Trio des Esprits)

26 min
Beethoven : Trio pour piano, violon et violoncelle n°5 en Ré Majeur op 70 n°1 "Geister trio" (Trio des Esprits)

Avec ce trio, Beethoven réalise enfin son objectif : trouver un meilleur équilibre entre les instruments au sein du trio.

Le Trio pour piano, violon et violoncelle n° 5 en Ré majeur de Ludwig van Beethoven (1770-1827) est une oeuvre composée en 1808. À l’époque, le compositeur allemand vit déjà auréolé du succès remporté par ses symphonies. Il habite alors chez la comtesse Marie von Erdődy à laquelle il dédie ce trio qui constitue comme l’achèvement d’un mouvement déjà initié dans ses trios précédents, le dernier datant alors d’une dizaine d’années. Il y réalise en effet son objectif : faire en sorte que le trio ne favorise pas un instrument au profit d’un autre, mais permettre à chaque instrumentiste d’exprimer profondément sa propre personnalité, et ce tout au long des trois mouvements. Le mouvement central constitue d’ailleurs l’un des passages les plus impressionnistes du compositeur avec ses changements d’atmosphères particulièrement expressifs. L’écrivain allemand Hoffmann ira même jusqu’à raconter avoir ressenti « une joie sereine venue d’un monde inconnu » à l’écoute de la pièce

Portrait du compositeur Ludwig van Beethoven (1820)
L'intégrale du concert
Beethoven : Trio n°4, n°5 et n°7 par François-Frédéric Guy, Tedi Papavrami et Xavier Phillips
Salle des concerts, Philharmonie 2, Paris