Concerts
Concert

Gounod : Tobie, quatuor "Par la main de ce fils" et Invocation par Kate Aldrich, Yosep Kang...

Durée : 8 minutes

Jodie Devos, Kate Aldrich, Yosep Kang et Patrick Bolleire interprètent, avec l'Orchestre national de France dirigé par Jesko Sirvend, le quatuor "Par la main de ce fils" ainsi que l'Invocation, extraits de Tobie, composé par Charles Gounod en 1854. Extrait du Gala Gounod donné le 16 juin 2018.

Le premier enfant d’Anna et de Charles Gounod, était mort à la naissance le 13 juin 1853 ; on hésite à mettre en relation cet événement douloureux et le choix d’un sujet biblique dont le point de départ est la perte d’un enfant, mais on ne peut l’exclure tout à fait. La composition doit se situer pendant l’été 1853. L’œuvre était destinée au concert annuel de Georges Hainl, chef d’orchestre du Théâtre de Lyon, le 25 avril 1854. Dans la cité du Primat des Gaules, les sujets sacrés étaient alors très appréciés. Gounod vint diriger les répétitions et la création de l’ouvrage. Introduit par des harmonies cristallines et alertes des bois, le récitatif de l’Ange — presque un arioso qui pourrait être celui d’un Page d’opéra — annonce au vieux Tobie que son fils va lui rendre la vue et, comme il sent quelque défiance, Raphaël insiste : « Quand c’est Dieu qui promet le doute est-il permis ? » avant de se lancer dans un air presque galant de ton, avec des arabesques de violons rebondissant sur le soutien  des cors : « Va ! Tobie et sois sans crainte ». Tobie y répond symétriquement puis le père, la mère, le fils et l’ange se rassemblent pour une nouvelle reprise.

Goundo : Tobie, quatuor "Par la main de ce fils" et Invocation par Kate Aldrich, Yosep Kang...
L'intégrale du concert
Gala Gounod : ouvertures et airs d'opéras par l'Orchestre national de France, Elsa Dreisig, Jodie Devos...
Auditorium de la Maison de la Radio (Paris)
Compositeur
Charles Gounod
Charles Gounod