Concerts
Concert

Liszt : "Tasso, Lamento e Trionfo" sous la direction d'Alan Gilbert

Durée : 25 minutes

L'Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Alan Gilbert interprète "Tasso, Lamento e Trionfo" (Tasso, lamentation et triomphe) poème symphonique n°2 de Franz Liszt. Enregistré le 9 décembre 2011 à la Salle Pleyel (Paris).

Dans un premier temps, Tasso, Lamento et Trionfo est imaginé comme une ouverture pour le drame de Goethe, le Torquato Tasso, à l’occasion du centenaire de la naissance de l’écrivain allemand. Finalement, Liszt s’inspire davantage du poème de Byron, plus axé sur les idées de souffrance et d’ « aliénation » (Charlotte Loriot).

Deuxième des treize poèmes symphoniques du compositeur, l’œuvre, créée dans sa version définitive en 1854 à Weimar, dépeint la vie du Tasse, poète du XVIe siècle qui, comme nombre d’écrivains, débute par l’errance avant de parvenir au triomphe.

Elle se divise en deux parties. Le Lamento met en lumière les incertitudes du poète, en proie à une douleur causée par sa passion pour la princesse Léonore d’Este et par l’absence de reconnaissance. Le Trionfo, éclatant, reflète la gloire du poète dont le talent est enfin reconnu. « Le thème initial s’est métamorphosé en un chant de victoire » (François-René Tranchefort). Un menuet vient s’insérer au cœur de l’œuvre et traduit les années sereines passées auprès de la famille d’Este à Ferrare.

L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Wagner et Liszt
L'intégrale du concert
L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Wagner et Liszt
Salle Pleyel, Paris
Compositeur
Franz Liszt
Franz Liszt