Concerts
Concert

Bernhard Gander : Take Death

Durée : 13 minutes

Sous la direction de Matthias Pintscher et avec le DJ Patrick Pulsinger, L'Ensemble Intercontemporain joue Take Death de Bernhard Gander. Concert "Yellow Shark" donné le 29 septembre 2018 à 20h30 à la Salle des Concerts de la Cité de la Musique à Paris.

"I see no difference between a classical sonata and a metal song"  ["Je ne vois aucune différence entre une sonate classique et une chansons de rock metal"]

Composé en 2013, Take Death de Bernhard Gander est une synthèse parfaite des influences et passions du compositeur autrichien, lauréat du prix Ernst Krenek de la ville de Vienne en 2015. Les premières influences musicales de Gander ne viennent pas de la musique classique mais plutôt du monde du rock et du metal, fasciné par cette musique dès l'âge de 10 ans suite à la découverte des groupes Deep Purple, Iron Maiden et Judas Priest. A cette passion s'ajoute lors de ses études de composition une fascination pour la musique électronique ; il se perfectionne donc au studio électronique UPIC à Paris entre 1994 et 1995, puis au Swiss Center for Computer Music à Zurich en 1997. Depuis, son oeuvre mélange librement toutes influences musicales possibles.

Take Death mêle références à l'univers narratif et sonore du Sacre du Printemps de Stravinsky aux sons et aux paroles du groupe de Death Metal, Cannibal Corpse ; sont également ajoutées des références à la musique des films "Kill Bill Vol.1 & 2" (influence profonde selon le compositeur), et de la musique électronique par le DJ Patrick Pulsinger. Orchestrée pour vingt musiciens et un DJ, l'œuvre est structurée de manière similaire à une chanson de rock metal (intro, verses, chorus, solo etc), avec une dimension rythmique très prononcée, provenant des influences du rock metal, renforcée par de violentes pulsions électroniques venant du DJ.

Allusion à l'oeuvre de Stravinsky, certes, mais une différence non des moindres se fait vite remarquée : contrairement à celle de Stravinsky, "l'élue" de Gander revient sur Terre pour tuer les sages (l'influence de Kill Bill n'est pas loin) :

"...the virgin who was sacrificed in Stravinsky's "Le Sacre",
comes back to Earth and takes revenge..."
["La vierge sacrifiée dans "Le Sacre" de Stravinsky
revient sur Terre afin de se venger"]

Frank Zappa
L'intégrale du concert
L'Ensemble Intercontemporain joue Zappa, Varèse, Zorn, et Gander, avec Matthias Pintscher et Patrick Pulsinger
Cité de la Musique,Paris
Compositeur
Bernhard Gander