Concerts
Concert

Beethoven : Symphonie n°3 en mi bémol majeur "Héroïque"

Case Scaglione dirige l'Orchestre national d'Ile-de-France dans la Symphonie n°3 de Ludwig van Beethoven. Enregistré dans la Cour du Château Louis XI de La Côte-Saint-André dans le cadre du Festival Berlioz.

Vienne, le 7 avril 1805. Violente, éclatante, moderne, la Symphonie « Héroïque » de Beethoven déroute les critiques. Certains y voient une œuvre « assommante, interminable et décousue », et rares sont ceux à chanter ses louanges. L’audace des choix musicaux, et surtout du thème de l’œuvre, surprend. Cette fois-ci, le héros n’est pas un dieu mais un homme, Napoléon Bonaparte. La Révolution a balayé le XVIIIe siècle et l’époque romantique qui s’ouvre accorde une large place à la figure du héros « libérateur et pacificateur », selon les propos de Rodolphe Bruneau-Boulmier.

  1. Allegro con brio
  2. Marcia funebre : Adagio assai
  3. Scherzo : Allegro vivace - Alla breve - Tempo primo
  4. Finale : Allegro molto - Poco Andante - Presto
Portrait de Richard Strauss
L'intégrale du concert
L'Orchestre national d'Île-de-France dirigé par Case Scaglione joue Beethoven et Strauss
Château Louis XI,La Côte-Saint-André