Concerts
Concert

Dutilleux : Symphonie n°1 sous la direction de Lionel Bringuier

Durée : 31 minutes

L'Orchestre philharmonique de Radio France interprète la Symphonie n°1 d'Henri Dutilleux sous la direction de Lionel Bringuier. Enregistré le 16 février 2018 à l'Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Malgré une forme originale, la Symphonie n°1 de Dutilleux ne jouit pas du même succès que la Symphonie n°2, sous-titrée « Le Double ». Pourtant, l’œuvre témoigne d’une volonté de s’éloigner des chemins classiques. Ses quatre mouvements présentent chacun une structure monothématique, rompant ainsi avec le traditionnel bithématisme. La Symphonie s’ouvre sur une Passacaille, à laquelle s’enchaînent un Scherzo, un Intermezzo, puis enfin un Finale con variazioni.

Cyclique et répétitive, l’œuvre traduit une conception très personnelle de la symphonie (François-René Tranchefort). Dutilleux explique que « par une sorte de symétrie la musique émerge de l’ombre dans les premières mesures pour s’y replonger dans les toutes dernières ».

Cette structure confère à la pièce un aspect onirique qui n’est pas sans rappeler d’autres œuvres du compositeur comme Sur le même accord, le quatuor à cordes Ainsi la nuit ou encore La Nuit étoilée (Hélène Cao). « Ainsi s’établit une transition entre le monde réel et imaginaire. C’est un peu comme la naissance et le déroulement d’un rêve », fait remarquer Dutilleux.

L’œuvre est composée et créée en 1951 à Paris par l’Orchestre national de la Radiodiffusion-télévision française. A l’époque Dutilleux y occupe le poste de directeur du Service des illustrations musicales.

L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Ravel, Dalbavie et Dutilleux
L'intégrale du concert
L'Orchestre philharmonique de Radio France joue Ravel, Dalbavie et Dutilleux
Auditorium de la Maison de la Radio (Paris)