Concerts
Concert

Beethoven : Symphonie n°6 "Pastorale" sous la direction de Daniele Gatti

Durée : 45 minutes

L'Orchestre national de France dirigé par Daniele Gatti interprète la Symphonie n°6 "Pastorale" en fa majeur de Ludwig van Beethoven. Enregistré le 11 décembre 2014 à l'Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

La« Symphonie Pastorale ou souvenir de la vie à la campagne » de Beethoven est créée à Vienne le 22 décembre 1808. Véritable célébration de la nature, elle révèle l’amour que le compositeur lui porte. Chacun des cinq mouvements est titré et se présente comme un « tableau » (Eveil d’impressions agréables en arrivant à la campagne ; Scène au bord du ruisseau ; Réunion joyeuse de paysans ; Orage, Tempête ; Chant des pâtres).

Mais le compositeur met en garde : « expression du sentiment plutôt que peinture ». Et la musicologue Laeticia Le Guay de préciser, « il annonce l’approche romantique, qui sera projection du moi dans les éléments, identification des passions de l’âme au spectacle d’un paysage agité ». Paix et douceur imprègnent l’œuvre, sauf dans "Orage", le deuxième Allegro. Il « bouscule l’ordre classique ; mais il constitue le seul moment dramatique de l’ouvrage » (François-René Tranchefort). A l’opposé de la puissante Cinquième Symphonie, la Pastorale est moins appréciée lors de sa création par le public viennois qui y voit des longueurs, en particulier dans le Deuxième Mouvement.

  1. Allegro ma non troppo : Éveil d'impressions joyeuses en arrivant à la campagne.
  2. Andante molto mosso : Scène au bord du ruisseau
  3. Allegro : Réunion joyeuse de paysans
  4. Allegro : Orage
  5. Allegretto : Chant des bergers: sentiments de joie et de reconnaissance après l'orage
Daniele Gatti dirige l'Orchestre national de France dans Beethoven et Bartok
L'intégrale du concert
L'Orchestre national de France joue Beethoven et Bartók - avec Nikolaj Znaider
Auditorium de Radio France, Paris