Concerts
Concert

Berlioz : "La Symphonie fantastique" sous la direction de Myung-Whun Chung

Durée : 56 minutes

L'Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Myung-Whun Chung interprète la "Symphonie fantastique" d'Hector Berlioz. Enregistré le 13 septembre 2013 à la Salle Pleyel (Paris).

En partie autobiographique, la Symphonie fantastique de Berlioz raconte « la vie d’un artiste » en cinq épisodes. Elle s’ouvre sur la mélodie tourmentée de Rêveries et Passions, deux maux engendrés par l’idéalisation de la femme aimée, inspirée de l’actrice irlandaise Harriet Smithson à qui Berlioz voue un amour immense et qui devient sa femme en octobre 1833. S’en suivent Un bal et la Scène aux champs, deux scènes empreintes de légèreté et d’espérance. La Marche au supplice marque une rupture radicale et introduit le sombre et cauchemardesque Songe d’une nuit de sabbat. La création a lieu le 5 décembre 1830 à Paris.

Loin d’avoir été composée d’un seul jet, l’œuvre reprend des motifs et des mélodies de jeunesse comme La Romance d’Estelle, un air composé sur des vers de Florian. Comme l’explique Gérard Condé, le motif de l’Idée fixe qui parcourt l’œuvre provient quant à lui d’une cantate écrite pour le Prix de Rome en 1828. De même, la Marche au supplice, initialement appelée la Marche des gardes, était pensée pour son opéra inachevé Les Francs-Juges.

Myung-Whun Chung dirige Berlioz
L'intégrale du concert
Berlioz : "La Symphonie fantastique" et Ouverture "Le Carnaval romain" dirigés par Myung-Whun Chung
Salle Pleyel, Paris
Compositeur
Hector Berlioz
Hector Berlioz