Concerts
Concert

Beethoven : Sonate pour violoncelle et piano n° 4 en Do majeur, op. 102 n° 1 jouée par Moreau et Hodique

15 min
Beethoven : Sonate pour violoncelle et piano n° 4 en Do majeur, op. 102 n° 1 jouée par Moreau et Hodique

Une sonate à la forme surprenante et à l’écriture versatile où Beethoven enchaîne les changements d’atmosphère.

Composée en 1915, la Sonate pour violoncelle et piano n° 4 en Do majeur est une œuvre de Ludwig van Beethoven (1770-1827). Après une période moins créative, Beethoven veut revenir sur le devant de la scène avec cette « sonate libre », pourtant assez mal reçue par la critique à son époque. Beethoven y multiplie en effet les audaces en débutant par un premier mouvement Andante très lyrique qui ressemble plus à un deuxième mouvement, et un deuxième mouvement assez rude Allegro vivace. De manière inattendue, celui-ci débouche sur le thème du premier mouvement. Tour à tour lyrique ou véhémente, la sonate dévoile ainsi une écriture versatile traduisant la capacité du compositeur à lier le particulier à l’universel, les sautes d’humeur personnelles à l’impersonnalité de la forme classique.

Le violoncelliste Edgar Moreau en concert à la Jerusalem International YMCA Concert Hall (2016)
L'intégrale du concert
Beethoven, Prokofiev, Tanguy et Brahms par Edgar Moreau et Pierre-Yves Hodique
Amphithéâtre, Philharmonie 2, Paris