Concerts
Concert

Prokofiev : Sonate pour violoncelle et piano en Do majeur, op.119 jouée par Moreau et Hodique

24 min
Prokofiev : Sonate pour violoncelle et piano en Do majeur, op.119 jouée par Moreau et Hodique

Fruit de sa rencontre avec le merveilleux violoncelliste Rostropovitch, cette sonate est un éclair de poésie dans la nuit soviétique.

Écrite en 1949, La Sonate pour violoncelle et piano en Do majeur est une œuvre du compositeur russe Sergueï Prokofiev (1891-1953). Treize ans plus tôt, celui-ci revient en URSS à l’époque où tant d’autres préfèrent s’exiler. Incompris par les autorités culturelles, malgré son effort pour se faire plus accessible, c’est sa rencontre avec le violoncelliste et futur dissident Mstislav Rostropovitch qui lui inspire cette sonate peu académique. Elle débute par un Andante grave qui alterne lenteur et vivacité avec une partition qui cherche à exprimer toutes les possibilités du violoncelle. Le deuxième mouvement, Moderato, s’il est le plus traditionnel, est en réalité un scherzo évoquant tout autant une danse populaire qu’une marche militaire. Le final, Allegro ma non troppo, s’apparente quant à lui à un rondo. Solennelle, poétique, la sonate dessine un îlot de liberté en pleine dictature.

Le violoncelliste Edgar Moreau en concert à la Jerusalem International YMCA Concert Hall (2016)
L'intégrale du concert
Beethoven, Prokofiev, Tanguy et Brahms par Edgar Moreau et Pierre-Yves Hodique
Amphithéâtre, Philharmonie 2, Paris
Compositeur
Sergueï Prokofiev
Sergueï Prokofiev