Concerts
Concert

Sonate pour clavecin en Ut Majeur K 166 L 51 : Allegro ma non molto

Avec la Sonate K 166, Mario Raskin se lance dans l’interprétation d’une œuvre lumineuse.

Tirée du premier volume des Manuscrits de Venise, la Sonate K 166 interpelle surtout par le contraste entre les basses et les aiguës. Alors que ces dernières constituent un enchaînement d’accords ciselés et denses, les graves sont ramenés à une forme très simple, marquant simplement le rythme d’une note ou d’un accord. Cette facilité dans l’écriture laisse penser que cette partition était destinée à un usage didactique.

Compositeur
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti