Concerts
Concert

Scarlatti : Sonate pour clavecin en Ut Majeur K 166 L 51 (Allegro ma non molto), par Mario Raskin

Durée : 3 minutes

Avec la Sonate K 166, Mario Raskin se lance dans l’interprétation d’une œuvre lumineuse.

Tirée du premier volume des Manuscrits de Venise, la Sonate K 166 interpelle surtout par le contraste entre les basses et les aiguës. Alors que ces dernières constituent un enchaînement d’accords ciselés et denses, les graves sont ramenés à une forme très simple, marquant simplement le rythme d’une note ou d’un accord. Cette facilité dans l’écriture laisse penser que cette partition était destinée à un usage didactique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
Mario Raskin (clavecin) joue Scarlatti dans le cadre de l'enregistrement de l'intégrale des sonates pour France Musique au château d'Ampelle (Gers) le 19 juillet 2018.
L'intégrale du concert
Scarlatti : Sonates au clavecin par Mario Raskin, le 19 juillet 2018 à Pergain-Taillac
Château d'Ampelle
Compositeur·rice
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti