Concerts
Concert

Scarlatti : Sonate pour clavecin en Si bémol Majeur K 189 L 143, par Jean Rondeau

Durée : 4 minutes

Avec la Sonate K 189, Domenico Scarlatti fait preuve de malice et signe une œuvre enjouée.

La vie de Scarlatti reste mystérieuse mais certains indices laissent à penser qu’il était bon vivant et volontiers taquin. N’a-t-il pas conclu la préface du recueil Essercizi per gravicembalo en disant au lecteur « Sois heureux » ? N’était-il pas connu comme un amateur de jeux ? Cette facétie se retrouve sur la partition de la Sonate K 189 où Scarlatti impose à l'interprète de jouer certaines séquences d’une seule main, non pour faciliter le jeu mais pour en rendre l’exécution plus théâtrale !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
Jean Rondeau
L'intégrale du concert
Scarlatti : Sonates au clavecin par Jean Rondeau, le 18 juillet 2018 au Théâtre de l’Usine à Saint-Céré
Théâtre de l'Usine, Saint-Céré
Compositeur
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti