Concerts
Concert

Sonate pour clavecin en Ré Majeur K 414 L 310 : Allegro

Les graves et les aigus se répondent dans cette conversation musicale créée par Domenico Scarlatti et inscrite dans un recueil daté de 1754.

Pour Domenico Scarlatti, les silences étaient indispensables à l’harmonie : ils permettaient de laisser la musique résonner durant ces moments de pause mais aussi de créer « des aguets d’écoute », comme il l’explique à la Princesse Marie-Barbara en 1738. On retrouve dans la Sonate K 414 cette volonté du compositeur : les envolées d’accords montent et descendent, entrecoupées par de minces silences, augmentant alors l’intensité globale de l'œuvre.

Compositeur
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti