Concerts
Concert

Scarlatti : Sonate pour clavecin en mi mineur K 233 L 467 (Allegro), par Olivier Baumont

Durée : 3 minutes

Olivier Baumont fait suivre à la Sonate K 232 sa jumelle, la puissante Sonate K 233.

Lorsqu’il recensa les œuvres pour clavecin de Domenico Scarlatti, Ralph Kirkpatrick constata qu’une grande majorité d’entre elles avaient été composées par paire. Cette affirmation devient évidente à l’écoute des Sonates K 232 et K 233 qui sont écrites sur la même cellule rythmique et se ressemblent dans la mélodie. Mais, alors que la première est fragile et délicate, la seconde, bien plus énergique et conquérante, dégage un sentiment de puissance galvanisant.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
Olivier Baumont (Clavecin) joue Scarlatti dans le cadre de l'enregistrement de l'intégrale des sonates par France Musique au château de Flamarens (Gers) le 19 juillet 2018.
L'intégrale du concert
Scarlatti : Sonates au clavecin par Olivier Baumont, le 19 juillet 2018 à Flamarens
Château de Flamarens
Compositeur·rice
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti