Concerts
Concert

Scarlatti : Sonate pour clavecin en mi mineur K 147 L 376, par Olivier Baumont

Durée : 2 minutes

Absente de tous les manuscrits officiels, la Sonate K 147 est entourée de mystère et n’en devient que plus séduisante.

La vie, tant personnelle que professionnelle, de Domenico Scarlatti conserve encore aujourd’hui de nombreuses énigmes, le maître ayant laissé à sa mort très peu d’écrits officiels. Ainsi, la Sonate K 147 fait partie des œuvres dont la paternité est encore débattue aujourd’hui. Cette question en suspens n’enlève rien à la beauté de cette sonate où un motif musical central prend des allures de ritournelle, répété jusqu’à la fin de la partition.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
Olivier Baumont (Clavecin) joue Scarlatti dans le cadre de l'enregistrement de l'intégrale des sonates par France Musique au château de Flamarens (Gers) le 19 juillet 2018.
L'intégrale du concert
Scarlatti : Sonates au clavecin par Olivier Baumont, le 19 juillet 2018 à Flamarens
Château de Flamarens
Compositeur·rice
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti