Concerts
Concert

Scarlatti : Sonate pour clavecin en la mineur K 149 L 93 (Allegro), par Mario Raskin

Durée : 2 minutes

Mario Raskin prouve avec la Sonate K 149 qu’une écriture simplifiée n’enlève rien à la beauté d’une œuvre.

Ralph Kirkpatrick avance que les sonates K 148 à K 155 étaient des partitions destinées à être des exercices didactiques et furent écrites pour un instrument au clavier plus grand que celui du clavecin, à l’image d’un pianoforte. La difficulté de ces sonates allant crescendo, il n’est pas surprenant de constater la relative simplicité de la Sonate K 149. Malgré sa construction linéaire, elle n’en est pas moins émouvante, notamment grâce aux variations de tonalité qui la parcourent.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
Mario Raskin (clavecin) joue Scarlatti dans le cadre de l'enregistrement de l'intégrale des sonates pour France Musique au château d'Ampelle (Gers) le 19 juillet 2018.
L'intégrale du concert
Scarlatti : Sonates au clavecin par Mario Raskin, le 19 juillet 2018 à Pergain-Taillac
Château d'Ampelle
Compositeur·rice
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti