Concerts
Concert

Sonate pour clavecin en la mineur K 149 L 93 : Allegro

Mario Raskin prouve avec la Sonate K 149 qu’une écriture simplifiée n’enlève rien à la beauté d’une œuvre.

Ralph Kirkpatrick avance que les sonates K 148 à K 155 étaient des partitions destinées à être des exercices didactiques et furent écrites pour un instrument au clavier plus grand que celui du clavecin, à l’image d’un pianoforte. La difficulté de ces sonates allant crescendo, il n’est pas surprenant de constater la relative simplicité de la Sonate K 149. Malgré sa construction linéaire, elle n’en est pas moins émouvante, notamment grâce aux variations de tonalité qui la parcourent.

Compositeur
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti