Concerts
Concert

Sonate pour clavecin en La bémol Majeur K 130 L 190 : Allegro

Kazuya Gunji interprète une partition complexe où les deux parties du clavier se fondent l’une dans l’autre.

Annoncée comme une partition en tonalité majeure, la Sonate K 130 bascule en réalité bien vite dans un discours en mineur. Dans cette œuvre où résonne l’écho lointain d’une chorégraphie incarné par un tempo tranché, les basses et les aiguës rivalisent de virtuosité, chaque partie du clavier offrant des accords riches et aériens. Si la danse est évoquée, il est toutefois bon de noter qu’il s’agirait d’une danse énergique et fiévreuse, portée par l’atmosphère vive de cette sonate.

Compositeur
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti