Concerts
Concert

Sonate pour clavecin en Fa Majeur K 107 L 474 : Allegro

Mario Ruskin interprète une partition dense, où l’apparente fragilité de la mélodie cache une complexité tonale et rythmique enivrante.

Tout, dans la Sonate K 107, est saisissant de délicatesse et de créativité. L’impression mélodique générale rappelle la douceur d’une boîte à musique, évoquant des souvenirs perdus. Construite en deux séquences principales elles-mêmes divisées en deux mouvements, l’œuvre change de tonalité dans le post-crux, renforçant encore un peu plus le sentiment nostalgique qui s’en dégage. Enfin, le décalage de rythme entre les basses et les aigus démontre la maîtrise dont Scarlatti fait preuve dans l’écriture.

Compositeur
Domenico Scarlatti
Domenico Scarlatti